Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Andreas Küttel grand vainqueur à Engelberg

Andreas Küttel (au centre) a déployé ses ailes à Engelberg.

(Keystone)

Andreas Küttel est devenu dimanche le premier sauteur suisse à s'imposer sur le prestigieux tremplin de Coupe du monde d'Engelberg dans le canton d'Obwald.

Classé deuxième à l'issue de la première manche, le Schwyzois s'est imposé grâce à un second bond de 136 mètres.

Andreas Küttel a frappé un grand coup dimanche à Engelberg. Jamais depuis 32 ans, un Suisse n'avait en effet réussi à s'imposer lors des épreuves de saut à ski disputées sur le tremplin du Titlis.

Le Combier Sylvain Freiholz n'avait terminé que 2e en 1993, tout comme Simon Amman en 2001 et 2006.

C'est par ailleurs la deuxième fois seulement qu'un sauteur suisse parvient à décrocher une victoire en Coupe du monde sur le territoire national après Hansjörg Sumi à Gstaad en 1980.

Devant deux Autrichiens

Vainqueur devant les Autrichiens Gregor Schlierenzauer et Thomas Morgenstern, Andreas Küttel a fêté son cinquième succès en Coupe du monde.

Classé deuxième de la première manche, le Schwyzois d'Einsedeln a bénéficié d'une mauvaise réception du leader Andreas Kopfler sur son deuxième saut pour arracher la victoire.

«La chance était de mon côté aujourd'hui, s'est félicité Andreas Küttel dans l'aire d'arrivée. Je sais qu'une chute à la réception laisse un goût amer, j'ai également vécu cela la semaine dernière.»

Petite frayeur pour Ammann

Le double champion olympique de Salt Lake City Simon Ammann a connu la même mésaventure, en plus grave, lors de la première manche. Voulant tirer son saut au maximum, le St-Gallois s'est réceptionné trop tardivement. Son ski droit a giclé et Ammann s'est retrouvé au sol, la fixation défaite.

«Quand on atterrit si loin, la pression sur les skis est trop forte pour pouvoir récupérer une erreur. Mais je n'ai même pas eu peur et je suis content d'avoir pu participer à la 2e manche», a déclaré le champion du monde.

Ammann a fini le concours au 24e rang. Son camarade Guido Landert, 32e, n'a pas pu entrer dans les points.

swissinfo et les agences

Faits

Classement final du concours au grand tremplin d'Engelberg
1. Andreas Küttel (Suisse) 252,7 (125,5 m/136 m)
2. Gregor Schlierenzauer (Autriche) 248,9 (124,5/136)
3. Thomas Morgenstern (Autriche) 246,6 (124,5/135)
Les autres Suisses:
24. Simon Ammann 205,0 (123,5/126,5)
31. Guido Landert 186,0 (116,5/113,5)

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.