Navigation

Coulisses diplomatiques: Castro-Clinton, une rencontre avortée à Genève

Le président cubain Fidel Castro était à Genève en 1998 dans le cadre d'un sommet mondial où il chercha à nouer des liens avec le président américain Bill Clinton. Si ses espoirs furent vains, le dirigeant cubain laissa néanmoins une forte impression sur la communauté internationale.

Ce contenu a été publié le 10 juin 2021 - 14:28
Genève Vision/Claire Braillard/dbu

En 1998, à l'occasion du 50ème anniversaire de l'OMS et du GATT (aujourd'hui OMC), de nombreux chefs d'Etat et représentants officiels du monde entier se rendirent à Genève. Parmi eux, Fidel Castro et l'ancien président américain Bill Clinton.

Après la dissolution de l'Union soviétique, le président cubain avait espéré que le sommet serait l'occasion d'améliorer ses relations avec les États-Unis. Bien que les deux chefs d'Etat séjournèrent tous deux à l'hôtel InterContinental de Genève, ils ne se trouvèrent à proximité que dans la salle des assemblées des Nations unies.

Si Bill Clinton ne salua pas sa présence, Castro laissa une impression sur de nombreuses personnes à Genève, dont un journaliste de la Radio Télévision Suisse (RTS) qui se souvient d’un président cubain «immense charmeur».

Cette vidéo a été initialement publiée sur le site de notre partenaire Genève VisionLien externe.

Les commentaires ont été désactivés pour cet article. Vous pouvez trouver un aperçu des conversations en cours avec nos journalistes ici. Rejoignez-nous !

Si vous souhaitez entamer une conversation sur un sujet abordé dans cet article ou si vous voulez signaler des erreurs factuelles, envoyez-nous un courriel à french@swissinfo.ch.

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.