La Suisse s’apprête à resserrer les boulons contre la corruption

Hasard du calendrier: alors que plusieurs membres du comité exécutif de la FIFA sont entendus par la justice et que même le président Sepp Blatter pourrait être interrogé «si besoin est» - selon le porte-parole du parquet fédéral -, le parlement se penche cette semaine sur le durcissement de la loi contre la corruption.

swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 31 mai 2015)

Une révolution se prépare, dans un pays qui a longtemps passé pour plutôt laxiste en la matière. Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, la Suisse avait même déclaré les pots-de-vin déductibles des impôts!


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article