Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Absolution pour Mario Corti

Le dernier patron de Swissair est acquitté en deuxième instance par le Tribunal d'appel du canton de Zurich.

La Cour a écarté vendredi tous les chefs d'accusation à l'encontre de Mario Corti, l'ancien patron de la défunte compagnie nationale d'aviation Swissair, confirmant ainsi la sentence prononcée en première instance il y a un an par le Tribunal de district de Bülach.

Parmi les recourants, le canton de Neuchâtel et l'Etat belge accusaient Mario Corti d'avoir induit en erreur les actionnaires de Swissair au cours d'une assemblée générale en 2001, en leur fournissant de fausses informations relatives à l'octroi d'un crédit d'un milliard de francs.

Pour rappel, le Tribunal de Bülach (canton de Zurich) avait acquitté en juin 2007 19 ex-dirigeants de Swissair accusés d'avoir provoqué la débâcle de la compagnie par leurs omissions et leurs erreurs de gestion.

Mario Corti, seul accusé qui risquait une peine ferme, s'était vu allouer au final une indemnité de procès de quelque 488'000 francs.


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×