Navigation

Le SECO reconnaît l’existence d’un dumping salarial

Le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) a présenté son traditionnel point annuel à propos de la libre circulation des personnes entre l’UE et la Suisse. Il a explicitement reconnu que l’afflux de travailleurs européens provoque une grosse pression sur les salaires dans certaines régions frontalières.

Ce contenu a été publié le 24 juin 2015 - 09:22
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 23.06.2015)
Contenu externe

Cette annonce du SECO tranche avec le message totalement optimiste des dernières années. Le commentaire de Pierre Nebel:

Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.