Navigation

A Genève, le débat sur le voile à l’école ravivé

«Ni croix, ni voile, ni kippa», clame un politicien genevois de gauche. Pierre Gauthier interpelle le gouvernement cantonal, demandant une loi plus claire.

Ce contenu a été publié le 30 août 2017 - 08:25
swissinfo.ch/kr avec la RTS (Téléjournal du 29.08.2017)

L’affaire a commencé le 28 juin dernier, lors de la fête des écoles de Genève. Lors d’un cortège organisé dans ce cadre, une petite fille défile, coiffée d’un voile noir. Choqué, le président du parti radical de gauche Pierre Gauthier demande une loi plus claire en matière de signes religieux.

Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article