Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Suisse mise sur l'économie indienne

La collaboration dans le domaine des nouvelles technologies va se développer.

(Keystone)

Science, technologie et économie sont au centre de la visite d’Etat en Inde du président de la Confédération Pascal Couchepin.

Une collaboration scientifique sera lancée à Bangalore. Par ailleurs, un accord sera signé à New Delhi.

La ville de Bangalore, métropole de l’informatique indienne, est la première étape de cette visite prévue du 6 au 12 novembre.

Un séminaire y réunira des représentants des hautes écoles suisses et indiennes. Le but: approfondir la collaboration scientifique entre les deux pays dans le domaine des nouvelles technologies.

Créer un centre de recherches

Cet accord, qui sera signé vendredi, permettra l’échange d’étudiants et de professeurs et la conduite de projets scientifiques commun, a déclaré à l’ats Charles Kleiber, secrétaire d’Etat à la science.

Pascal Couchepin prononcera le discours de clôture de cette réunion. A plus long terme, le but de cette collaboration est de créer un centre de recherches indo-suisse. Ce projet sera soutenu financièrement par les gouvernements des deux pays.

Du côté suisse, on prévoit un budget annuel d’un million de francs, plus une contribution du Fonds national. La participation indienne sera du même montant.

Cette collaboration permettra de soutenir des projets dans les domaines des technologies de l’information, de la biotechnologie ou encore de la nanotechnologie.

Accord-cadre pour la recherche

Après un passage par les villes de Madras et de Hyderabad, Pascal Couchepin se rendra lundi dans la capitale New Delhi. Il y aura des discussions politiques avec le président indien, le chef du gouvernement et plusieurs ministres.

Les représentants des deux gouvernements y signeront un accord-cadre bilatéral. Celui-ci concerne une collaboration des deux pays dans le domaine scientifique.

L’accueil du président de la Confédération Pascal Couchepin par son homologue indien Abdul Kalam devrait également être placé sous le signe de la technologie.

Musulman et originaire du sud du pays, le président est en effet le père du programme spatial indien.

Cette intensification de la collaboration scientifique offre d’importantes perspectives pour la science suisse.

Les produits et les services proposés par les informaticiens indiens se vendent en effet bien en Suisse, rappelle Rodolphe S. Imhoof, responsable de la Section Asie du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Rodolphe Imhoof souligne que le commerce annuel entre les deux pays représente 1,2 milliard de francs. Par ailleurs, pour l’Inde, la Suisse est un important investisseur, puisqu’elle se classe au 6e rang européen et au 13e rang mondial.

Aide au développement

L’Inde est aussi un pays prioritaire en ce qui concerne l’aide au développement. Cette visite d’Etat sera donc l’occasion de signer un accord améliorant l’aide d’urgence en cas de catastrophe.

L’aide suisse est cependant déjà efficace. Lors du tremblement de terre au Gujarat, en janvier 2001, les secouristes suisses ont été les premiers sauveteurs étrangers sur place.

swissinfo et les agences

Faits

L’Inde en chiffres (Secrétariat d’Etat à l’économie):

Population: 1027 millions d’habitants.
Produit intérieur brut en 2000: 505 milliards de dollars.
Exportations: 44,3 milliards de dollars (0,7% vers la Suisse).
Importations: 49,7 milliards de dollars (0,9% de la Suisse).
Exportations suisses: machines (45%), produits chimiques (18,8%), médicaments (10,2%), instruments et appareils (9%), montres (4,3%), produits métalliques (3,6%).
Importation de produits suisses: textiles et vêtements (31,5%), produits chimiques (27%), bijoux et produits précieux (11,5%), produits agricoles (7,5%), machines (6,3%).

Fin de l'infobox

En bref

- Cette visite d’Etat sera l’occasion pour Pascal Couchepin d’inaugurer un bâtiment – le Tata-Building – dans la ville de Hyderabad (centre le l’Inde).

- L’architecte de ce bâtiment est en effet Mario Botta. Le célèbre Tessinois sera lui aussi présent à l’inauguration.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.