Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le footballeur suisse Ramon Vega ressuscite en Ecosse

Ramon Vega a retrouvé la forme des grands jours.

(Keystone)

Le défenseur international, Ramon Vega, a signé, vendredi passé, un prêt de six mois avec le Celtic de Glasgow. Et, d'entrée, il a marqué deux goals, ce week-end, contre Aberdeen.

Souvent blessé au cours de ces deux dernières années, Ramon Vega avait perdu sa place de titulaire à Tottenham Hotspur. A 29 ans, il se devait donc de relancer sa carrière de footballeur.

«C'est le Celtic Glasgow qui est venu chercher Vega à Londres, raconte l'ex-coach de Tottenham, le Suisse Christian Gross, actuel entraîneur du FC Bâle. Pour un prêt de six mois.»

«Financièrement, explique Christian Gross, c'est une excellente opération pour Tottenham, car elle est réalisée avant l'échéance du contrat de Ramon Vega avec le club londonien.»

Les deux hommes se connaissent bien. Ils ont d'abord travaillé ensemble à Grasshopper, puis à Tottenham.

En effet, Gross, en tant qu'entraîneur, et Vega, en tant que stopper, ont remporté avec GC la Coupe de Suisse en 1994, puis deux titres consécutifs de champion de Suisse en 1995 et 1996.

C'est au cours de cette époque faste que Ramon Vega se voit sélectionné à 21 reprises en Equipe nationale suisse.

Fin 1996, Ramon Vega se sent pousser des ailes et tente le grand saut dans le Calcio. Il est transféré pour 4,25 millions de francs de GC à Cagliari. Ses motifs: il veut gagner plus d'argent et connaître un niveau sportif plus élevé.

Après six mois passés en Sardaigne, Vega se fait remarquer avec l'équipe de Suisse à l'Euro 96 en Angleterre. Il tape dans l'œil du manager de Tottenham. Aussitôt, Vega fait l'objet d'un nouveau transfert, mais pour 9 millions de francs suisses, cette fois-ci.

Une année plus tard, Christian Gross rejoint Ramon à Tottenham en tant qu'entraîneur. Dès ce moment-là, Vega devient un titulaire indiscutable de l'équipe londonienne.

Mais, en 1998, les temps se font durs pour Vega. Gross, son coach, est licencié de Tottenham. Et lui passe plus de temps dans les hôpitaux que sur la pelouse londonienne.

Mais, aujourd'hui, la roue semble avoir tourné. Pour son premier match avec le prestigieux club des catholiques de Glasgow (Glasgow Rangers étant le club protestant), Vega a non seulement grandement contribué au succès de sa nouvelle équipe, mais, en plus, il a marqué deux des six buts de Celtic (6 à 0 contre Aberdeen). En tant que défenseur, c'est plutôt flatteur.

De la sorte, Celtic Glasgow consolide sa position en tête du championnat d'Ecosse de 1ère division, avec 7 points d'avance sur Hibernian, son dauphin. De quoi relancer la carrière du footballeur helvétique, Ramon Vega.

Emmanuel Manzi

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×