Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les juifs d'Europe affrontent l'extrémisme

La synagogue de Genève notamment a été prise pour cible en avril dernier.

(Keystone)

Les responsables des communautés juives du continent se réunissent en Suisse pour évoquer la montée de l’antisémitisme et la menace de l’extrémisme islamiste.

Durant cette conférence de deux jours, il doit aussi être question de la sécularisation, qui pousse toujours plus de juifs à abandonner la foi.

Organisée à Bâle dès vendredi, la réunion du conseil européen des communautés juives (European council of jewish communities – ECJC) doit rassembler 200 présidents d’organisations juives provenant de 40 pays.

Les responsables des communautés juives de Zurich, Bâle et Genève participent à ce rendez-vous fixé en opposition au retour des actes antisémites, en Suisse comme ailleurs en Europe.

Cette année a vu se multiplier les actes de ce genre: synagogue incendiée à Lugano en mars, grande synagogue de Genève défigurée par des croix gammées et des slogans néo-nazis un mois plus tard, cimetière juif vandalisé deux semaines après à Vevey.

Antisémitisme en progression

«Nous sommes confrontés à une progression du niveau de l’antisémitisme. Jusqu’ici, nous constations un antisémitisme plus ou moins latent, des lettres occasionnelles. Nous observons maintenant de plus en plus de graffitis sur les bâtiments juifs», indique Alfred Donath, le président de la Fédération suisse des communautés israélites.

«Ce qui est nouveau aussi, c’est que les enfants des juifs orthodoxes sont rudoyés dans la rue et injuriés. Nous n’en sommes pas à la situation que connaissent la France, la Belgique ou la Hollande, mais les choses s’aggravent depuis quelques années.»

Selon Alfred Donath, le développement du sentiment anti-juif en Suisse a été favorisé par l’attitude agressive adoptée par le Congrès juif mondial sur la question des fonds en déshérence liés à l’Holocauste et par rapport au rapport Bergier publié en 2002 (lequel mettait en évidence les compromissions de la Suisse avec les Nazis durant la Deuxième guerre mondiale).

Un autre catalyseur communément invoqué pour expliquer ce retour de l’antisémitisme, c’est bien sûr aussi le conflit israélo-palestinien.

Extrémisme islamiste

En ouverture de la conférence, Alfred Donath compte aborder deux problématiques communes aux juifs d’Europe: le sécularisme grandissant et l’extrémisme islamiste.

Ces deux phénomènes changent le visage du continent et menacent les valeurs judéo-chrétiennes d’équité, de justice et de tolérance.

Alfred Donath explique à swissinfo que les juifs d’Europe ont le devoir de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour sauvegarder ces valeurs et combattre le racisme et la xénophobie. Une certitude que le Suisse souhaite diffuser à Bâle.

«Les islamistes extrémistes emploient le terrorisme pour détruire les valeurs chrétiennes en Europe, poursuit Alfred Donath. Nous nous entendons très bien avec les musulmans modérés. Seul un petit groupe d’extrémistes prêchent la violence dans les mosquées. Cela devient un problème dans l’ouest de l’Europe et même en Suisse.»

A la fin de l’année dernière, les autorités helvétiques avaient d’ailleurs annoncé une politique visant à mieux intégrer les imams au sein de la société et à protéger les valeurs et les lois de cette dernière.

swissinfo, Adam Beaumont
(Traduction: Pierre-François Besson)

En bref

- Le conseil européen des communautés juives (European council of jewish communities – ECJC) a pour vocation de traiter des préoccupations communes aux communautés juives à travers le continent.

- Ses principaux dossiers sont l’éducation, la protection sociale, la culture et le patrimoine.

- C’est la première fois en deux décennies que la conférence des présidents – qui se tient tous les quatre ans – choisit la Suisse.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

×