Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Parti suisse du Travail – Parti Ouvrier Populaire

(imagepoint)

La Vaudoise Marianne Huguenin, Conseillère nationale et maire de Renens.

swissinfo: Quelles sont les valeurs défendues par le PdT?

Marianne Huguenin: La valeur fondamentale, c'est le droit pour chaque être humain d'avoir accès à des choses basiques comme un travail, un logement ou des soins médicaux. Il est impressionnant de voir que ces droits ne sont pas garantis dans notre monde, alors que c'est possible technologiquement et scientifiquement.

Il ne peut pas y avoir une minorité qui vit dans l'opulence et une majorité qui ne vit pas bien et même de plus en plus difficilement. Ce constat vaut pour l'humanité comme pour un pays.

swissinfo: Quelle est la revendication centrale du PdT?

M.H. : Nous voulons mieux répartir les richesses. Cela veut dire qu'il faut une imposition plus équitable. Cet écart entre les richesses des uns et les difficultés à vivre des autres – écart qui s'accroit encore comme on l'a vu avec le débat sur les salaires des managers – est intolérable.

Je crois donc qu'il faut mieux répartir les richesses, par exemple par un impôt fédéral sur les successions, par une harmonisation fiscale entre les cantons, par la suppression des forfaits fiscaux cantonaux ou encore par un impôt sur les transactions boursières. L'imposition et la répartition des richesses créées finalement par tout le monde, c'est l'un de nos axes fondamentaux.

Nous aimerions aussi agir sur les conditions de travail, par exemple avec un salaire minimum. Nous défendons aussi les assurances sociales en nous battant contre un démantèlement, comme cela a été le cas pour l'assurance invalidité. Enfin, nous aimerions nous battre pour une allocation universelle pour les jeunes en formation.

swissinfo: Quels sont vos thèmes de campagne?

M.H. : La lutte pour les assurances sociales est une lutte importante. Certains diront que c'est un combat d'arrière-garde, mais je crois qu'il est important de le mener.

Nous avons des assurances de base comme l'assurance vieillesse, l'assurance invalidité, la prévoyance professionnelle. Or nous constatons à chaque fois que la tendance est au démantèlement, au durcissement et à la suppression de prestations. Nous allons nous battre là-contre.

Au niveau de l'environnement, nous sommes pour aller vers la gratuité des transports publics. Nous pensons qu'il s'agit d'une revendication qui peut être mise en avant dans notre lutte pour l'environnement.

Interview swissinfo, Olivier Pauchard

Parti suisse du Travail

Le Parti du Travail (PdT) est né en 1944, quatre ans après l'interdiction en Suisse du Parti communiste.

Parti marxiste-léniniste jusqu'en 1982, le PdT fait aujourd'hui de la lutte pour la justice sociale l'un des points forts de son programme. Ce mouvement politique est connu sous le nom de Parti Ouvrier Populaire (POP) dans certains cantons.

Représenté au parlement fédéral depuis 1947, il n'a jamais réussi à obtenir un large succès auprès des électeurs. Il n'a ainsi jamais compté plus de deux à trois députés à Berne au cours des dernières années.

Fin de l'infobox


Liens

×