Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L’artillerie lourde du ministre de la Défense

Ueli Maurer menace de briguer un autre département s'il n'obtient pas un budget suffisamment élevé pour financer l'armée. Un changement qui ne doit néanmoins pas se faire dans l'urgence, et donc après l’élection partielle du 22 septembre prochain.

Impossible d’assumer la responsabilité des troupes militaires si le financement nécessaire à la bonne formation et à l'équipement adéquat des soldats ne lui est pas accordé. C’est la position d’Ueli Maurer, conseiller fédéral en charge de la Défense, exprimée dans la SonntagsZeitung. «Dans ce cas, je devrai renoncer au DDPS», précise le ministre UDC (droite conservatrice).

Un autre ministre qui pense pouvoir prendre cette responsabilité devra alors devenir le chef du Département fédéral de la défense (DDPS), poursuit Ueli Maurer, qui affirme toutefois qu'un tel changement méritait mûre réflexion.

Le conseiller fédéral estime par conséquent que le 22 septembre, date de l'élection des successeurs de Hans-Rudolf Merz et Moritz Leuenberger, est trop proche pour une redistribution des cartes. Le rapport sur l'armée doit être débattu au préalable, ce qui pourrait prendre une année, selon lui.

Dans l'interview, Ueli Maurer indique qu'il réfléchit à de nouveaux moyens pour financer l'armée. «D'une part, on pourrait redéfinir les contours du frein à l'endettement» afin de libérer des fonds spéciaux pour les avions de combat, propose le ministre.

Il faudrait d'autre part se pencher, selon le conseiller fédéral, sur l'élaboration d'une base constitutionnelle fixant le financement de l'armée. Et de suggérer l'inscription d'un pourcentage du produit intérieur brut destiné à l'armée.

Selon Ueli Maurer, la sécurité de la Suisse est suffisamment importante pour que les moyens liés figurent dans le budget ordinaire de la Confédération.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse