Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une pétition en ligne pour sauver swissinfo.ch

Plus de 1500 personnes, dont de nombreuses personnalités, ont signé une pétition en ligne pour le maintien de swissinfo.ch (voir les liens). Ils s’opposent à la suppression de la contribution annuelle de 13,4 millions accordée par le gouvernement au site d’information en 9 langues.

Plusieurs personnalités, dont les députés du Parti démocrate-chrétien (PDC / centre-droit) Filippo Lombardi, Dominique de Buman et Thérèse Meyer-Kälin, du professeur de droit international Walter Kälin ou encore de l’ancien porte-parole du gouvernement Oswald Sigg, demandent que la Confédération continue de financer, à part égales avec le diffuseur national SRG SSR, la plateforme d’information en 9 langues destinée à un public international et aux Suisses de l’étranger.

En 2009, la Suisse s'est retrouvée dans l'actualité brûlante au niveau international et a souvent aussi été mal comprise. swissinfo.ch contribue à éclairer un public international - et ce en neuf langues - sur des décisions populaires difficiles à comprendre, des relations politiques complexes ou encore des conflits d'intérêts, rappelle Walter Spahni, membre du Conseil du public de swissinfo et instigateur de la pétition. Plus de 1500 personnes ont déjà signé la pétition lancée le 20 mai 2010 sur le site www.sauvez-swissinfo.ch.

swissinfo fait partie des mesures du plan d’économies de la Confédération dévoilé en février 2009 et qui doit permettre de réduire le budget fédéral de 1,5 milliard de francs par année dès 2011. Le gouvernement, qui entend surtout réduire la voilure dans les assurances sociales et les transports, a dû faire face à de nombreuses oppositions lors de la procédure de consultation.

swissinfo.ch


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

×