Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Presque un humain sur cinq est catholique

Avec plus d'un milliard de fidèles dans le monde, l'Eglise catholique se situe en tête des religions chrétiennes en nombre de baptisés.

Protestants, orthodoxes et anglicans arrivent loin derrière.

Les catholiques

L'Eglise catholique compte 1,086 milliard de fidèles dans le monde, selon les derniers chiffres du Vatican, qui datent de 2003). Ce qui représente environ 17% de la population mondiale.

La moitié (49,8%) des membres de l'Eglise catholique se trouvent sur le continent américain (surtout en Amérique latine), tandis que l'Europe, lieu de son expansion initiale, compte 25,8% des baptisés, l'Afrique 13,2%, l'Asie 10,4% et l'Océanie 0,8%.

Mais c'est en Afrique que le catholicisme a connu pendant le pontificat de Jean Paul II la plus forte croissance (+4,5%), suivie par l'Asie (+2,2%), l'Océanie (+1,3%) et l'Amérique (+1,2%). En revanche, l'Europe est en stagnation.

En 2001 (dernières évaluations connues), les catholiques représentaient 86,80% de la population en Amérique du sud, 66,47% en Amérique centrale, 39,96% en Europe, 24,41% en Amérique du nord, 26,81% en Océanie, 16,77% en Afrique.

Les protestants


Sont plus de 400 millions dans le monde, sans compter les anglicans.

Le protestantisme essaime bien au-delà de l'Europe, notamment en Amérique latine et en Afrique, où le nombre des protestants a crû de manière exponentielle ces dernières années, notamment en raison de conversions massives de catholiques aux croyances des Eglises évangéliques.

Caractérisé par un très grand morcellement, le protestantisme réunit des Eglises diverses, réparties principalement en quatre grandes familles: luthériennes (65 millions), calvinistes ou réformées (75 millions), évangéliques, dont baptistes (43 millions) et méthodistes (35 millions), et pentecôtistes (de 150 à 230 millions, selon les sources).

Les anglicans


La Communion anglicane revendique 80 millions de fidèles dans plus de 160 pays.

Elle est divisée en 38 «provinces», toutes autonomes, qui regroupent chacune une région du Royaume-Uni, un pays ou plusieurs Etats d'une région. L'archevêque de Canterbury, Rowan Williams, est le chef spirituel de l'Eglise anglicane.

L'Eglise d'Angleterre est la plus importante en nombre de baptisés (25 millions), devant le Nigeria qui compte 17,5 millions de fidèles et dont la grande majorité sont pratiquants.

Les orthodoxes


Le nombre des orthodoxes dans le monde varie selon les estimations, se situant entre 125 et 180 millions.

L'orthodoxie s'organise en Eglises territoriales, correspondant souvent à un pays. Dites «autocéphales», elles élisent elles-mêmes leur propre primat, mais reconnaissent une primauté d'honneur – «primus inter pares» - au patriarche oecuménique de Constantinople (Istanbul).

L'Eglise orthodoxe comprend aujourd'hui les quatre patriarcats anciens de Constantinople, Alexandrie, Antioche (siège à Damas) et Jérusalem, suivis de ceux de Moscou (qui compte le plus grand nombre de fidèles), Géorgie, Serbie, Roumanie, Bulgarie, ainsi que des Eglises de Chypre, Grèce, Albanie, Pologne, République tchèque et Slovaquie.

Les Eglises «préchalcédonniennes»

Regroupent environ 50 millions de fidèles.

D'un terme qui se veut neutre, on désigne comme préchalcédonniennes les anciennes églises orientales dont la confession de foi est antérieure au concile de Chalcédoine (en 451), à l'origine de la première rupture entre l'Eglise latine et l'Eglise d'Orient.

Elles regroupent l'Eglise apostolique arménienne (7 millions), l'Eglise copte orthodoxe (7 à 10 millions) et éthiopienne (30 à 40 millions), ainsi que les Eglises syriennes orientale, occidentale et syro-orthodoxe.

swissinfo et les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.