Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Proche-Orient: Adolf Ogi offre les «bons offices» de la Suisse

Le pire est à craindre ce vendredi. La logique de guerre semble quasi inéluctable.

(Keystone)

Le président de la Confédération a offert vendredi une médiation de la Suisse pour résoudre la crise qui oppose les Israéliens aux Palestiniens. Adolf Ogi s´est dit préoccupé par la récente escalade de la violence au Proche-Orient.

Chacun se préparait au pire, vendredi, au lendemain du lynchage de réservistes israéliens à Ramallah en Cisjordanie suivi de représailles de l'Etat hébreu dans les territoires autonomes.

C'est en marge du forum Eurorégio qui se déroule à Constance, que le chef de la Défense a appelé les deux parties à ne pas prendre le chemin de la guerre. «La raison doit triompher», a insisté M. Ogi. La Suisse pourrait jouer un rôle clef pour désamorcer cette crise car elle sait conjuguer quatre cultures, a-t-il ajouté.

Les forces de sécurité israéliennes ont été placées en état d'alerte à Jérusalem dans la crainte que de nouveaux affrontements n'éclatent après la prière du vendredi, décrété jour de colère par les Palestiniens.

Leïla Chahid, déléguée générale de la Palestine en France, a dénoncé vendredi la formation envisagée par Ehoud Barak d'un gouvernement d'union nationale dans l'Etat hébreu, incluant le chef de la droite Ariel Sharon. Elle a regretté que le Premier ministre israélien ait «choisi la voie de la guerre».

De son côté, le porte-parole du gouvernement israélien, Avi Pazner, a assuré que la formation d'un gouvernement d'union nationale dans l'Etat hébreu avec le leader du Likoud Ariel Sharon pourrait «apaiser la situation».

Pendant ce temps, la machine diplomatique tente de se mettre en marche. Le président palestinien, Yasser Arafat, a informé samedi le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, qu'il participerait à un sommet dans les 48 heures, comme du reste le premier ministre israélien Ehud Barak.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×