Record du monde au meeting Weltklasse

Brahim Boulami, tout à sa joie, après son nouveau record sur la piste du Letzigrund. Keystone Archive

Le Marocain Brahim Boulami a pulvérisé de plus de deux secondes son propre record du monde du 3.000 mètres steeple.

Ce contenu a été publié le 16 août 2002 - 23:50

Côté suisse, le médaillé d'argent aux Européens, André Bucher, s'est contenté du 4e rang du 800m.

Le Letzigrund n'avait plus connu de record du monde depuis 1997. Grâce à Brahim Boulami, il a pallié ce manque et fêté son 24e exploit vendredi.

Le Marocain a littéralement enflammé la piste de cinquième étape de la Golden League d'athlétisme, en battant sa propre performance réalisée il y a un an à Bruxelles (7:55.28).

Le champion d'Afrique a laissé loin derrière lui le médaillé d'or des Jeux du Commonwealth, le Kenyan Stephen Cherono (8:05.14) et son compatriote Paul Kipsiele Koech (8:05.44).

Performances mondiales

Cinq meilleures performances mondiales de l'année ont par ailleurs été établies à Zurich.

Elles ont été signées par Joseph Mwengi Mutua (1'43''33 sur 800 m), Hicham El Guerrouj (3'26''89 sur 1500 m), Felix Sanchez (47''35 sur 400 m haies), Ana Guevara (49''16 sur 400 m) et Gabriela Szabo (3'58''78 sur 1500 m).

En revanche, Maurice Greene, lui, a subi une nouvelle défaite sur 100 m cette année. Le recordman du monde de la discipline, auteur d'un modeste 10''10, a dû se contenter de la 5e place dans une course enlevée par un autre Américain, Tim Montgomery (9''98).

Quatre pour le jackpot

Par ailleurs, quatre athlètes sont encore en lice pour empocher les 50 kg d'or, promis à ceux qui parviennent à s'imposer au cours des sept meetings de la Golden League.

Marion Jones (100 m), Ana Guevara, Hicham El Guerrouj et Felix Sanchez ont conquis un cinquième succès cette année dans la Golden League.

Toutefois, pour toucher le jackpot, tous devront encore s'imposer tant à Bruxelles qu'à Berlin. Au Letzigrund, seule Gail Devers, 3e sur 100 m haies, a échoué dans sa quête.

Bucher satisfait

André Bucher, qui effectuait sa première apparition de l'année en Suisse, a terminé quatrième dans une course enlevée par le Kényan Mutua.

Bucher, à qui le public a même réservé une «standing ovation» pendant la course, a toutefois établi une meilleure performance suisse de la saison en 1'44''30.

«Je suis satisfait de mon temps, mais je pense pouvoir faire mieux après une ou deux courses supplémentaires», a expliqué le médaillé d'argent des Championnats d'Europe de Munich, qui disputait que son cinquième 800 m de l'année.

Performances suisses

André Bucher n'est pas le seul Suisse à s'être distingué sur la piste du stade zurichois. Cinquième de la série B du 100 m Martina Feusi a amélioré de 27 centièmes sa propre meilleure performance suisse de la saison.

Anita Brägger et Peter Philipp en ont fait de même. Dixième du 800 m, l'Uranaise a réussi un «chrono» de 2'02''52, qui ne lui aurait toutefois pas permis de prendre part aux Européens de Munich. Quant au Grison, il a pris la 12e place du 1500 m, en 3'38''01.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article