Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Rega est l'entreprise la plus appréciée des Suisses

La Rega a la cote auprès des Helvètes.

La Garde aérienne suisse de sauvetage est populaire: elle arrive en tête, devant Swatch et Logitech, au classement des 100 entreprises suisses ayant la meilleure réputation.

C'est la compagnie aérienne Swiss qui a vu son image s'améliorer le plus radicalement, avec une progression de 25 places, malgré le fait qu'elle a passé en mains allemandes.

Avec 85 points sur les 100 possibles, c'est la Garde aérienne suisse de sauvetage (Rega) qui parvient en tête des entreprises suisses les plus appréciés du public. C'est le résultat du sondage publié mardi par la société d'étude de marché IHA-Gfk à Hergiswi (Nidwald).

Cette seconde étude «Business Reflektor» inclut pour la première fois des organisations à but non lucratif dans un panel d'entreprises provenant de onze secteurs économiques.

Résultat étonnant

Ce résultat a étonné jusqu'aux auteurs de l'étude, selon Marco Zanetti. «Il semble que les gens s'identifient à cette entreprise», a-t-il indiqué à swissinfo.

Outre les secours par voie aérienne en Suisse et à l'étranger, la Rega assure aussi le transports d'organes, de médicaments et de spécialistes. Cité par l'institut, le porte-parole Thomas Kenner a souligné que cette excellente réputation s'explique par sa compétence, l'identification des employés à leur entreprise ainsi que par l'image sympathique qu'elle véhicule.

Le groupe horloger Swatch passe du 3e au 2e rang avec 80 points, dépassant ainsi Logitech, le numéro un mondial dans la fabrication de souris pour ordinateurs, qui régresse en 3e place avec 79 points, ex aequo avec Hergiswiler Glas.

Le fabricant de chocolat Lindt & Sprüngli, les groupes Leica Geosystems et la Croix-Rouge suisse les suivent immédiatement.

Swiss redécolle

La grande surprise est le score de Swiss. Bien que passée en mains allemandes le 1er juillet, la compagnie aérienne est l'entreprise qui a connu la plus forte progression dans l'esprit de la population interrogée. En gagnant 25 places au classement, elle se hisse en 52e position.

Marco Zanetti estime que le score de l'année dernière était «dramatique» et que, aujourd'hui, «Swiss s'est débarrassée de son image de compagnie en faillite et ses affaires se portent mieux.»

Nouveau critère: la durabilité

L'enquête a porté sur quinze critères particuliers ainsi que sur divers facteurs liés, entre autres, à l'image, la notoriété, la qualité, l'innovation et au développement durable.

C'est l'organisation écologique du WWF qui est considérée comme la meilleure entreprise du point de vue du développement durable. Elle est talonnée par la fondation d'aide aux enfants de l'UNICEF et par la Rega.

Réaction du WWF: «Il faut toujours plus s'engager en faveur des générations futures, indique son directeur, Hans-Peter Fricker. De ce fait, les entreprise doivent montrer que au niveau social, écologique et financier, elles s'engagent pour la durabilité.»

swissinfo et les agences

«Business Reflektor 2007»

Cette 2e étude de l'institut IHA-Gfk inclut pour la première fois des organisations à but non lucratif parmi des entreprises provenant de 11 secteurs.

Les enquêteurs ont interrogé 3500 personnes sur 15 critères, comme l'image, la notoriété et la qualité.

Fin de l'infobox

Rega

La Garde aérienne suisse de sauvetage (Rega) a été fondée en 1952.

Cette fondation privée à but non lucratif est soumise à la surveillance du Conseil fédéral. Les contributions de quelque 1,8 million de donateurs couvrent plus de la moitié du budget annuel.

Elle emploie 270 collaborateurs et dispose de 10 bases équipées d'un hélicoptère et de 3 bases partenaires.

Ses 3 avions-ambulances sont stationnés au Centre Rega de l'aéroport de Zurich sont de véritables unités volantes de soins intensifs.

Fin de l'infobox


Liens

×