Navigation

Le gouvernement présente des mesures de lutte

Le gouvernement suisse remet au Parlement un projet de loi pour mieux protéger les victimes de violence domestique et de harcèlement obsessionnel. Parmi les mesures phares: le port d’un bracelet électronique de surveillance par les auteurs potentiels de violences.

Ce contenu a été publié le 12 octobre 2017 - 10:16
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 11.10.2017)
Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.