Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Zurich veut voir l'Eurofoot 08 au Letzigrund

Une image de synthèse du nouveau Letzigrund (Photo: Ville de Zurich)

(swissinfo.ch)

Les Zurichois ont dit clairement oui au nouveau stade du Letzigrund, ainsi qu'au crédit pour l'Eurofoot 08.

Ils soutiennent ainsi la statégie de la ville qui se bat sans relâche pour accueillir le tournoi malgré l'échec du stade du Hardturm.

Appelés à s’exprimer au niveau communal, 75,4 % des votants ont accepté que la ville investisse 110 millions de francs pour reconstruire le stade du Letzigrund. 69,5 % ont plébiscité le crédit complémentaire de 11,3 millions nécessaire aux adaptations provisoires pour l'Euro. La participation s'est élevée à 55 %.

Le stade ne doit maintenant plus surmonter qu'un seul obstacle, celui du permis de construire. La ville devrait le publier dans les prochains jours. Les éventuels opposants auront alors 30 jours pour faire recours contre le projet.

La moindre opposition lui serait fatale. Le calendrier de la construction est en effet extrêmement serré. L'Union des associations européennes de football (UEFA) exige que le stade soit terminé en été 2007. Pour ce faire, les travaux doivent commencer en décembre 2005.

Mais le projet ne devrait pas connaître de retard. Le plan d'aménagement n'a fait l'objet d'aucun recours. Et les trois associations qui ont demandé à recevoir une copie du permis de construire ont souligné qu'en principe elles ne s'y opposeraient pas.

Retour au calme

Cette unanimité contraste fortement avec la querelle juridico-politique de dimension nationale suscitée par la reconstruction de l'autre stade de la ville, le Hardturm. En raison de nombreux recours, ses promoteurs avaient dû renoncer en septembre 2004 à le bâtir pour l'Euro 08, estimant qu'ils ne pourraient pas respecter les délais.

Le Letzigrund, dont l'infrastructure n'est plus adaptée aux besoins actuels, est moins controversé que le Hardturm. Son impact sur le voisinage est nettement inférieur. Contrairement à ce dernier, il ne sera pas combiné avec des surfaces commerciales et n'entraînera donc pas de forte augmentation du trafic.

De plus, le Letzigrund sera beaucoup moins élevé que le Hardturm, car son terrain sera bâti sous le niveau du quartier environnant. Il ne lui fera ainsi quasiment aucune ombre.

Comme un coquillage

L'arène ovale rappelle un coquillage. Elle sera entourée d'une rampe qui mènera à un restaurant placé à huit mètres de haut. Elle disposera de 25.000 places assises, contre 18.000 aujourd'hui.

Pour l'Euro, le stade sera provisoirement aménagé afin de pouvoir accueillir 30.000 spectateurs, exigence minimale de l'UEFA. A l'avenir, le Letzigrund sera essentiellement consacré à l'athlétisme et aux concerts. Les deux grandes équipes de football de la ville joueront au Hardturm.

Suite aux décisions de justice concernant ce stade, ses promoteurs l'ont réadapté. Son nouveau plan d'aménagement n'a fait l'objet d'aucun recours. Le permis de construire que la ville vient d'accorder pourrait par contre susciter de nouvelles oppositions.

swissinfo et les agences

En bref

- La population zurichoise a accepté que la ville investisse 110 millions de francs pour reconstruire le stade du Letzigrund, et un crédit complémentaire de 11,3 millions nécessaire aux adaptations provisoires pour l'Euro.

- Le stade ne doit maintenant plus surmonter qu'un seul obstacle, celui du permis de construire.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.