Your browser is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this websites. Learn how to update your browser[Fermer]

L'hommage de Didier Burkhalter


Shimon Peres, «un homme aussi simple qu’impressionnant»


Shimon Peres (à droite) s'entretient avec Nicolas Lombard, directeur de Radio Suisse Internationale (aujourd'hui swissinfo.ch), lors d'un Forum organisé en 1982 à Berne.  (swissinfo archive/H. Schlegel)

Shimon Peres (à droite) s'entretient avec Nicolas Lombard, directeur de Radio Suisse Internationale (aujourd'hui swissinfo.ch), lors d'un Forum organisé en 1982 à Berne. 

(swissinfo archive/H. Schlegel)

Didier Burkhalter a exprimé sa «réelle tristesse» à l'annonce de la mort de Shimon Peres, prix Nobel de la paix et ancien président israélien. Le ministre suisse des affaires étrangères a salué un «homme aussi simple qu'impressionnant (...) en même temps visionnaire à long terme et acteur de son temps».

«C'est avec une réelle tristesse que j'ai appris le décès de Shimon Peres (...) Je l'avais rencontré il y a quelques années et ce moment est resté gravé dans ma mémoire», a déclaré à l'ats Didier Burkhalter.

«C'était en 2013, lors d'une visite au Proche-Orient et le président Peres m'avait reçu pour un entretien. Au lieu de l'officialité des quelques minutes prévues, ce fut une longue discussion fondamentalement humaine, emplie d'anecdotes et de témoignages personnels», se souvient le conseiller fédéral.

«J'ai alors découvert un homme aussi simple qu'impressionnant: à la fois au-dessus de la mêlée et proche des préoccupations de son peuple, en même temps visionnaire à long terme et acteur de son temps», a dit le chef du DFAE.

«Il m'avait parlé de son âge, non pas pour s'en plaindre ou en tirer de l'orgueil, mais pour faire comprendre le respect que les hommes au pouvoir devraient avoir devant le temps qui passe. Pour Shimon Peres, le temps a passé, mais on ne l'oubliera pas», a-t-il ajouté.


swissinfo.ch et les agences

×