Aller directement au contenu
Your browser is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this websites. Learn how to update your browser[Fermer]

Festival de Locarno


Un journaliste italien à la direction artistique


Carlo Chatrian a été nommé mardi à la direction du Festival du film de Locarno. Ce journaliste italien, qui collabore avec le festival tessinois depuis 2002, succède à Olivier Père, qui a annoncé récemment sa nomination en tant que directeur général d’Arte France Cinéma.

Le conseil d’administration du Festival du film de Locarno a décidé mardi, en séance extraordinaire, de nommer Carlo Chatrian au poste de directeur artistique du Festival du film de Locarno. Il entrera en fonction dès le premier novembre, succédant ainsi à Olivier Père, qui quitte le Festival pour devenir directeur général d’Arte France Cinéma.

Le journaliste italien, âgé de 40 ans, n'est pas un inconnu au Tessin. Il a démarré sa collaboration avec le Festival du film Locarno en 2002. De 2006 à 2009, il a été membre de la commission de sélection des films. Il a aussi collaboré avec le Festival comme curateur des rétrospectives de ces dernières éditions (Nanni Moretti, Manga Impact, Ernst Lubitsch, Vincente Minnelli, Otto Preminger).

Depuis 2010, Carlo Chatrian est consultant auprès de la Cinémathèque suisse de Lausanne et, depuis 2011, il est directeur de la fondation «Film Commission Vallée d’Aoste».

Créativité appréciée

Le président du Festival, Marco Solari a déclaré mardi dans un communiqué suivre Carlo Chatrian «d’un œil attentif depuis de nombreuses années». «J’ai toujours apprécié sa créativité, son intelligence et sa capacité de travail. Carlo Chatrian connaît à la perfection notre manifestation et il a le charisme et la préparation nécessaire pour pouvoir diriger le Festival de Locarno. Je suis convaincu que c’est la bonne personne pour cette tâche de grande importance», a-t-il ajouté.

Pour sa part, le nouveau directeur a relevé que le mot cinéma «embrasse des réalités très différentes». Il a affirmé que «pouvoir diriger une manifestation qui, courageusement et régulièrement, sait présenter le cinéma de demain en le faisant dialoguer avec l’histoire du cinéma, est tout à la fois une grande fierté et un défi pour continuer à faire de Locarno un festival libre, ouvert aux nouveautés et attentif aux exigences des professionnels ainsi qu’aux goûts des spectateurs qui, d’édition en édition, reviennent avec l’espoir d’être, une fois encore, surpris.»

Un critique reconnu

Carlo Chatrian, auteur et responsable de programmation, est né à Turin en 1971. Diplômé de l’université de Turin, il a suivi une spécialisation en journalisme et communication.Depuis le début des années 1990, Carlo Chatrian écrit régulièrement dans les revues Filmcritica, Duellanti, Cineforum et dirige la revue Panoramiques.

Carlo Chatrian a aussi publié de nombreux ouvrages et signé des biographies et monographies sur les réalisateurs Errol Morris, Wong Kar Wai, Johan Van Der Keuken, Frederick Wiseman, Maurizio Nichetti et Nicolas Philibert. Il donne des cours sur la didactique du cinéma dans plusieurs écoles et instituts.

En tant que responsable de programmation, Chatrian s’est occupé de nombreuses rétrospectives, en collaborant avec des festivals comme Cinéma du réel (Paris) et Courmayeur – Noir in Festival, et des institutions comme le Musée national du Cinéma de Turin.

Vice-directeur de l’Alba Film Festival de 2001 à 2007, il est membre du comité de sélection du Festival dei Popoli de Florence et du Festival Visions du Réel de Nyon.

Les directeurs de Locarno

1946-1958: Riccardo Bolla

1960-1965: Vinicio Beretta

1966: Sandro Bianconi

1967-1970: Sandro Bianconi, Freddy Buache

1971: Commission de direction composée de sept Tessinois 

1972-1977: Moritz de Hadeln

1978-1981: Jean-Pierre Brossard

1982-1991: David Streiff

1992-2000: Marco Müller

2000-2005: Irene Bignardi

2005-2009: Frédéric Maire

2009-2012: Olivier Père

Depuis novembre 2012: Carlo Chatrian

swissinfo.ch et les agences



Liens

Droits d’auteur

Tous droits réservés. Le contenu du site web de swissinfo.ch est protégé par des droits d’auteur. Il est destiné uniquement à un usage privé. Toute autre utilisation du contenu du site web au-delà de celle stipulée ci-dessus, en particulier la diffusion, la modification, la transmission, le stockage et la copie, nécessite le consentement préalable écrit de swissinfo.ch. Si vous être intéressé par l’utilisation du contenu du site web,contactez-nous à l’adresse contact@swissinfo.ch.

En ce qui concerne l’utilisation à des fins privées, il vous est uniquement permis d’ utiliser un hyperlien menant vers un contenu spécifique et de le placer sur votre propre site web ou sur le site web de tiers. Le contenu du site web swissinfo.ch peut être exclusivement incorporé dans un environnement sans publicité et sans aucune modification. Une licence de base non exclusive et non transférable est accordée et s’applique spécifiquement à l’ensemble des logiciels, des dossiers, des données et leur contenu téléchargeables sur le site web swissinfo.ch. Elle est limitée à un seul téléchargement et enregistrement desdites données sur des appareils personnels. Tous les autres droits restent la propriété de swissinfo.ch. En particulier, toute vente ou utilisation commerciale desdites données est interdite.

×