Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La Suisse aux Oscars

«War Photographer», pour la 1ère fois un documentaire suisse aux Oscars!

("War Photographer")

Le 7e Art helvétique sera doublement présent à la prochaine cérémonie des Oscars. Les nominations aux 74e «Annual Academy Awards» ont été publiées mardi.

«War Photographer» de Christian Frei et «Monster's Ball» du Grison Marc Foster font partie des films retenus pour la 74e cérémonie des Oscars, qui se tiendra le 24 mars à Hollywood, Kodak Theater. La liste des «nominés» a été publiée mardi après-midi par l'Academy of Motion Picture, Arts and Sciences (AMPAS).

Par contre, «Eloge de l'amour» de Jean-Luc Godard, qui avait été choisi par la Suisse pour la représenter dans le cadre de l'Oscar du «meilleur film en langue étrangère» n'a pas été retenu. On peut en effet concevoir sans trop de difficulté le léger décalage qui doit exister entre l'AMPAS et l'univers godardien - ou godardesque?

Une première pour le documentaire suisse

Avec «War Photographer», c'est la première fois qu'un documentaire suisse est en lice. «War Photographer» ou le portrait du célèbre photographe américain James Nachtwey. Un ancien de l'Agence Magnum, «le plus grand photographe de guerre», comme l'écrivait Michel Guerrin dans Le Monde, en septembre dernier.

Natchwey, un homme qui ne répond pourtant pas à l'imagerie du baroudeur endurci. «A chaque minute passée dans cet endroit, je songe à la fuite. Je ne veux pas voir ce qui se passe ici. Dois-je m'enfuir, ou, au contraire, assumer la responsabilité de ce que mon appareil photographiera?» dit-il dans le film.

«War Photographer» est le cinquième documentaire du Soleurois Christian Frei, qui vit et travaille à Zurich comme producteur et réalisateur indépendant. La distribution du film aux Etats-Unis est d'ores et déjà planifiée. En Suisse, il sortira sur les écrans alémaniques le 28 février, et en Romandie l'automne prochain.

Love & Hate

«Monster's Ball», de Marc Forster a été nominé quant à lui dans la catégorie «Original Screenplay», c'est-à-dire «Meilleur scénario». A l'affiche, Billy Bob Thornton et Halle Berry, pour une histoire d'amour et de haine dans le «deep south» des Etats-Unis. Et cela dans un contexte bien particulier: la liaison d'un gardien de prison blanc et raciste avec la veuve d'un détenu noir qu'il a exécuté...

Le réalisateur Marc Forster est né à Ulm en 1969, a été élevé en Suisse et est aujourd'hui installé à San Francisco. Il s'est déjà attaqué à un nouveau long-métrage, «Never Land». Un film historique qui racontera comment le dramaturge britannique James Matthew Barrie a créé le personnage de Peter Pan en s'inspirant de ses proches voisins: quatre garçons vivant seuls avec leurs mères dans le Londres du début du 20e siècle.

And the winner is...

Ces deux films - et tous les autres! - seront présentés aux quelques 6'000 membres de l'Academy, lesquels, lors d'un scrutin secret, désigneront les gagnants de l'Oscar.

A trois reprises déjà, le producteur de films bâlois Arthur Cohn a connu les honneurs d'un Oscar pour des documentaires réalisés par des cinéastes étrangers: en 1961 pour «Le ciel et la boue», en 1990 pour «American Dream» et en 1999 pour «One Day in September».

Le dernier réalisateur suisse ayant été récompensé par un Oscar est Xavier Koller pour «Voyage vers l'espoir», en 1991.

Bernard Léchot


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.