Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

«L'Ultime chant de Troie», un carnaval tragique

La mise en scène de Simon Abkarian est lourde de musique et de danses. (DR)

Au Théâtre de Vidy-Lausanne, le metteur en scène Simon Abkarian raconte la guerre à travers une légende. Pour le meilleur et pour le pire.

Sur la scène de Vidy, Simon Abkarian déploie une artillerie lourde pour s'attaquer à une légende: le sac de Troie. Armé des textes d'Eschyle, d'Euripide et de Sénèque, entre autres, le metteur en scène dresse une fresque historique qu'il appelle «L'Ultime chant de Troie».

Lourde de musique et de danses, son artillerie laisse entendre le grondement d'une valse. Un banquet ouvre le spectacle. Viennent y rôder les spectres des vainqueurs grecs et de leurs victimes troyennes. Agamemnon, Ulysse, Pyrrhos... se saoulent. Ces funestes noceurs empoignent pour une danse de mort Cassandre, Andromaque, Polyxène... toutes drapées du suaire blanc des enfants tués.

C'est le commencement de la fin. La guerre a déjà eu lieu. Flash-back. Un conteur évoque la prise de Troie. Pâris, prince troyen, a enlevé Hélène, princesse grecque. La Grèce vient réclamer la captive. Mais Troie refuse de la rendre. Les Grecs assiègent alors la ville, puis y pénètrent par ruse, pillent et emportent les princesses dans leur butin.

Le récit du narrateur est sans cesse interrompu par le rappel de l'horreur. Arrêt sur image: la dévastation des corps. Ceux des Troyennes. Le metteur en scène traque leurs souffrances, mais cerne mal, hélas, l'avidité meurtrière de leurs agresseurs grecs.

La direction d'acteurs cède aux lois du genre: texte déclamé, et parfois chanté, telle une complainte destinée à exaspérer l'idée de perdition. Les effets scéniques se multiplient retirant, par moments, au texte sa clarté. Malgré ces faiblesses, une flamme habite ce spectacle qui résonne comme un carnaval tragique.

Ghania Adamo

«L'Ultime chant de Troie». Lausanne, Théâtre de Vidy, jusqu'au 5 novembre. Loc. 021/619 45 45

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×