Albert Anker de retour chez lui

L'école en promenade, 1872. albert-anker.ch

Une grande exposition consacrée au peintre Albert Anker ouvre ses portes ce week-end à Anet, le village natal de l´artiste, dans le canton de Berne. Les organisateurs proposent une large rétrospective autour du thème «Les voies de la création».

Ce contenu a été publié le 15 septembre 2000 - 16:37

Plus de 200 oeuvres sont exposées à Anet (Ins). A côté de tableaux célèbres, comme «L'école en promenade», le visiteur peut découvrir des esquisses et des dessins peu connus de l'artiste.

Albert Anker, né en 1831 et décédé en 1910, est peut-être le peintre suisse le plus populaire du 19e siècle. Il vécut en alternance à Anet et à Paris. Ses oeuvres, imprégnées de la vie paysanne, représentent souvent des enfants ou des personnes âgées. Albert Anker accordait en effet plus d'importance au passé et au devenir qu'au présent.

Le comité d'organisation, qui a bénéficié de l'aide du Musée des Beaux-Arts de Berne, attend quelque 170 000 visiteurs jusqu'au 15 octobre. Les oeuvres exposées ont été prêtées soit par des musées soit par des privés. Le politicien Christoph Blocher, qui possède la plus vaste collection du peintre, a ainsi prêté quinze toiles.

Les organisateurs ont aussi mis sur pied une série de manifestations: représentation théâtrale sur la vie du peintre et promenade guidée à travers le village natal.

swissinfo avec les agences

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article