Ai Weiwei récolte des legos à Lausanne

Les Suisses sont invités à faire don de leurs legos. L’artiste chinois Ai Weiwei compte contourner le refus du fabricant danois de briques de plastique de lui fournir les pièces nécessaires à une installation consacrée à la liberté d’expression.

swissinfo.ch avec RTS (Téléjournal du 19.11.2015)

De grands musées internationaux collectent des legos pour l'artiste Ai Weiwei. Le dissident chinois a lancé un appel aux dons afin de réaliser à partir de ces briquettes une œuvre pour défendre la liberté d'expression.

En Suisse, le Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne participe à cette action. On trouve aussi le Brooklyn Museum de New-York, la Royal Academy of Arts de Londres et le musée Martin-Gropius Bau de Berlin, 

Ai Weiwei avait commandé des millions de petites pièces pour pouvoir réaliser une sculpture monumentale. Le fabricant danois avait toutefois refusé, ne voulant pas être associé à une démarche politique. Un «non» qui est loin d’arrêter l'artiste.


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article