Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Du sang et de la chair fraîche

Voyage maritime au cœur d'une station service. 

(SP)

Le metteur en scène anglais Dan Jemmett persiste et signe. Sa dernière création donnée au Théâtre de Vidy-Lausanne est «trash».

S'y joue, avec panache, le destin de quatre poètes désespérés qui embarquent pour un long voyage en mer.

Dan Jemmett est de retour, et une fois de plus le sang coule... sur les planches. Au Théâtre de Vidy, le metteur en scène britannique a ses adeptes, malgré ses spectacles «trash» qui font fuir parfois certains spectateurs.

Cet habitué de l'institution lausannoise aime bien la chair fraîche. Il en avait donné la preuve dans ses précédentes créations («Dog face», «Femmes gare aux femmes»...) coproduites, entre autres, par Vidy et par le Théâtre de la Ville à Paris. Comme l'est d'ailleurs la pièce actuellement à l'affiche de la scène lausannoise.

Farce et tragédie

Son titre? Tout un programme. Le voici: «William Burroughs surpris en possession du 'Chant du vieux marin' de Samuel Taylor Coleridge». La pièce est signée Johny Brown, un jeune auteur lui aussi britannique, qui n'hésite pas à mêler appétit de vie et désespoir, surréalisme et lyrisme, rire et drame. Une collision de styles, donc, comme l'aime Dan Jemmett toujours prêt à ravaler la tragédie au rang de farce.

Il faut dire qu'ici le sujet s'y prête. Quatre personnages embarquent pour un voyage en mer sur un navire qu'ils comptent piloter eux-mêmes. Mais des marins, ces personnages n'ont rien, puisqu'il s'agit de quatre artistes et poètes: l'écrivain William Burroughs, le peintre Jean-Michel Basquiat, le guitariste Johnny Thunders et l'auteur féministe Kathy Acker.

Ces quatre-là ont réellement existé. Drogués, déjantés, mais poètes inspirés, ils ont appartenu à l'underground new-yorkais au cours du 20e siècle. L'auteur de la pièce Johny Brown en fait donc des personnages blessés par la vie mais qui tentent d'échapper à l'infortune par le rêve.

Sur leur navire, ils emportent donc comme vivres «Le Chant du vieux marin», un magnifique poème lyrique de l'auteur anglais Samuel Taylor Coleridge (1772-1834). Et ce «chant», qui est une prière à Dieu, une ode à l'amour et un appel au nihilisme, va nourrir leur recherche d'un ailleurs toujours en fuite.

Voyage?

On ne saura jamais si leur voyage en mer est réel ou imaginaire. Dan Jemmett joue justement de cette ambiguïté. Sur scène, on ne verra rien du navire et encore moins de la mer. Le seul horizon que s'autorise le metteur en scène, c'est celui d'une station service délabrée. Une minable station à essence qui sert de décor à la pièce et qui, de ce fait, reste en total décalage avec l'univers éthéré des marins.

Des marins qui n'auront voyagé que dans leur tête. Du moins on le suppose. Et ce voyage, semé de mort et de résurrection, suit sa route et déroute. On est conquis par la déroute à laquelle Dan Jemmet nous a jusqu'ici habitué.

Pour preuve, cette scène de jouissance et de perdition, farceuse et tragique en même temps, à l'image de la vie. S'y joue une partie de plaisir (prise de drogue) suivie d'un défi lancé au sort. Pour narguer les mauvais esprits, l'équipage tue un albatros, le plume, le dissèque puis se délecte de sa chair et de son sang.

Quelques spectateurs quittent alors la salle. D'autres applaudissent ce souffle désespéré porté avec panache par quatre acteurs attachants: Carine Barbey, Denis Lavant, Sébastien Martel et Pascal Oyong-Oly

swissinfo, Ghania Adamo

Faits

«William Burroughs surpris en possession du 'Chant du vieux marin' de Samuel Taylor Coleridge», de Johny Brown, mise en scène de Dan Jemmett.
A voir à Lausanne, Théâtre de Vidy, jusqu'au 22 décembre.
Avec Carine Barbey, Denis Lavant, Sébastien Martel et Pascal Oyong-Oly

Fin de l'infobox

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.