Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Une collection pour raconter la Suisse aux enfants

Elisabeth Alli (Photo: Sandro Mahler)

Elisabeth Alli cherchait un livre pour expliquer la Suisse à ses enfants. Elle ne l'a pas trouvé. Alors elle l'a écrit.

Mais, tout au fond, c'est surtout pour la petite fille qu'elle a été et qui a dû «grandir vite, vite, vite» que cette Suissesse d'origine nigériane a eu envie de le faire.

Pourquoi les Suisses sont-ils aussi appelés les Helvètes? Combien de cantons y a-t-il en Suisse? Pourquoi parle-t-on quatre langues? Et le Schwyzerdütsch, c'est quoi?

Ella, la fille, et CH, le chien, guident les jeunes lecteurs à travers le pays pour répondre à ces questions. Un parcours didactique et amusant pour permettre aux plus petits de découvrir la Suisse (et aux plus grands de rafraîchir leurs souvenirs d'école).

«La Suisse dans un livre: langues et cantons», premier volume d'une série de quatre, est paru en juin. Il s'adresse aux 6-11 ans et est disponible dans les trois langues nationales - français, allemand, italien.

«En fait, je cherchais un livre pour expliquer la Suisse à mes enfants. J'ai posé la question dans plusieurs librairies. Visiblement, ça n'existait pas. Alors j'ai pensé que je pourrais l'écrire moi-même», explique l'auteure Elisabeth Alli.

Originaire du Nigéria, la journaliste et réalisatrice a d'abord hésité... «Je me disais 'est-ce que c'est vraiment à moi, Suissesse naturalisée, d'écrire ce livre?' Mais je sentais que je devais le faire. Chaque matin, je me réveillais en y pensant. Finalement, je me suis lancée.»

Les mots de l'enfance

Elisabeth Alli est née à Lugano, au Tessin. Ses parents étaient venus en Europe pour fuir la guerre civile du Biafra. Ils ont dû repartir au Lagos, alors qu'elle était encore enfant.

«Lorsqu'on vous apprend à six ans que votre maman biologique ne reviendra plus, qu'on ne sait pas où elle est, l'enfance se termine». C'est aussi pour cette petite fille qui a dû «grandir vite, vite, vite» qu'Elisabeth Alli a eu envie d'écrire ce livre.

«Je l'ai écrit avec des mots d'enfant et ce n'est peut-être pas anodin, parce que c'est ce langage qui m'a manqué quand j'étais petite. Ce livre, j'aurais aimé le découvrir avec ma grand-maman d'accueil. Aujourd'hui, quand des libraires me disent que des grands-parents l'ont acheté, ça me donne une joie immense.»

Amoureuse de la Suisse

Accueillie dans une famille tessinoise, Elisabeth Alli a tout fait pour s'intégrer dans son nouveau pays. C'était presque une obsession. «Je voulais tout savoir, emmagasiner le plus d'informations possible sur la Suisse. Et je l'ai peut-être fait avec un souci plus conscient que quelqu'un qui n'a pas à prouver qu'il est d'ici.»

En grandissant, elle a même fini par devenir plus Suisse que les Suisses 'pure souche'... Elle parle les trois langues nationales, plus le patois tessinois! Et lorsqu'elle évoque sa nouvelle patrie, c'est avec beaucoup d'amour.

«Ma référence a toujours été la Suisse. J'ai rencontré des Nigérians qui me reprochaient de 'faire la Suissesse', mais je ne sais rien faire d'autre...»

Capacité d'ouverture

En l'écoutant, on se dit parfois qu'Elisabeth Alli idéalise la Suisse. Et l'intolérance, le racisme? Est-ce qu'elle ne les a jamais rencontrés?

«Si, bien sûr, le racisme et les préjugés existent ici aussi. C'est normal, c'est pour se protéger de ce qu'on ne connaît pas. Mais il y a également une curiosité face à la différence, qui permet d'abattre les préjugés et de s'ouvrir à l'autre. C'est unique en Suisse.»

«Ici, on ne m'étiquette pas comme 'femme/ noire/ universitaire'. Les gens ont la faculté d'intégrer la diversité et de permettre à cette diversité de se sentir suisse. C'est comme ça que j'ai développé cet amour pour la Suisse. Parce que les gens sont prêts à ouvrir leur cœur.»

swissinfo, Alexandra Richard

Faits

«La Suisse dans un livre: Langues et cantons», 28 pages, est sorti en juin 2006.
Il est disponible dans les trois langues nationales: français, allemand et italien.
Auteure: Elisabeth Alli. Graphiste: Jenny Leibundgut. Illustratrice: Simona Gobbi.
Trois autres titres sont en préparation: «La Suisse dans un livre: Autoroutes et Chemins de Fer», «La Suisse dans un livre: Montagnes et Plateau», et «La Suisse dans un livre: Lacs et Rivières».
La collection s'intitule sbook.ch.

Fin de l'infobox

Mini Bio

Originaire du Nigéria, Elisabeth Alli est née le 15 avril 1970 à Lugano, au Tessin.

Ses parents étaient venus en Europe pour fuir la guerre civile du Biafra. Ils ont dû repartir au Lagos en 1973. Elisabeth Alli a grandi dans une famille d'accueil.

Elle a suivi l'école obligatoire, puis une école de commerce, au Tessin, a ensuite obtenu un diplôme aux Etats-Unis, puis est revenue pour faire sa licence en sociologie et anthropologie à l'Université de Lausanne et une maîtrise en sciences sociales.

Journaliste et réalisatrice, Elisabeth Alli parle les trois langues nationales, plus l'anglais, l'espagnol et le patois tessinois.

Ses projets ont souvent été en rapport avec le thème de l'enfance. Récemment, elle a fait une thèse de doctorat à l'Université de Zurich sur les enfants et le marketing.

Elisabeth Alli est mariée et maman de deux enfants.

Fin de l'infobox


Liens

×