Des perspectives suisses en 10 langues

Yuhui Choe remporte le 30e Prix de Lausanne

Agée de 17 ans, Yuhui Choe a obtenu une bourse d'étude pour avoir réalisé le meilleur résultat du concours. Keystone

Le jury a même décidé de récompenser deux fois la danseuse coréenne qui décroche une bourse d'étude et le prix d'interprétation contemporaine.

Agée de 17 ans, Yuhui Choe a obtenu une bourse d’étude pour avoir réalisé le meilleur résultat du concours. Au total, huit bourses d’étude et un prix «espoir» ont été attribués.

Chacune de ces récompenses, dotées d’un chèque de 14 000 francs, permet au lauréat d’étudier gratuitement durant un an dans une école ou une compagnie de son choix.

Le jury présidé par le chorégraphe suisse Martino Muller a également attribué six primes d’encouragement de 1000 francs. En outre, la Zurichoise Carrie-Ann Vail a reçu le prix «du meilleur Suisse», doté de 2500 francs. Le prix des téléspectateurs, d’un montant de 2000 francs, a été remis à l’Ukrainienne Milena Sidorova.

Variation libre

Le 30e Prix de Lausanne pour jeunes danseurs réunissait 119 candidats de 22 pays, dont 104 filles. Quatre Suissesses y ont tenté leur chance: trois Zurichoises et une Jurassienne.

Il ne restait pour la finale de dimanche que quinze candidats, dont quatre garçons. Tous ont présenté les deux variations imposées, classique et contemporaine, ainsi qu’une variation libre.

Des séminaires

Outre le fait de révéler de jeunes talents, le Prix de Lausanne a le mérite, depuis quelques années, de se soucier des risques liés à la pratique de la danse.

Lors de séminaires, diverses personnalités ont notamment expliqué comment conjuguer une croissance harmonieuse avec les exigences de la formation professionnelle.

Créé en 1972, le Prix de Lausanne est l’un des rares concours internationaux de danse annuels. Des 2728 candidats accueillis en trente ans, 40 sont devenus «étoiles». Vingt lauréats sont Suisses.

swissinfo avec les agences

Lecture approfondie

Les plus discutés

En conformité avec les normes du JTI

Plus: SWI swissinfo.ch certifiée par la Journalism Trust Initiative

Vous pouvez trouver un aperçu des conversations en cours avec nos journalistes ici. Rejoignez-nous !

Si vous souhaitez entamer une conversation sur un sujet abordé dans cet article ou si vous voulez signaler des erreurs factuelles, envoyez-nous un courriel à french@swissinfo.ch.

SWI swissinfo.ch - succursale de la Société suisse de radiodiffusion et télévision

SWI swissinfo.ch - succursale de la Société suisse de radiodiffusion et télévision