Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

De Faithless à Al Jarreau, Montreux, c'est parti!

Al Jarreau, un habitué du rendez-vous montreusien.

(swissinfo.ch)

La 38e édition du Montreux Jazz Festival a ouvert ses portes vendredi soir en jouant de ses trois scènes pour présenter de la house, du reggae et du jazz.

Immersion dans la puissance live de Faithless et rencontre avec le très jovial Al Jarreau.

Les très technoïsants «Faithless» en ouverture du Jazz Festival de Montreux, dans l'Auditorium Stravinski, le temple des BB King, Van Morrisson et autres Santana? Le choix peut surprendre, et Claude Nobs l'admet volontiers: «Soyons honnête, Faithless, je ne connaissais pas. Puis mes collaboratrices m'ont fait écouté des disques et m'ont convaincu».

«Avec Faithless, mais aussi avec Korn, on est parti sur des groupes qui ne correspondent pas à l'étiquette du festival. Mais avec cela, on va attirer un nouveau public, qui sera peut-être enclin à suivre d'autres concerts, à découvrir d'autres musiques. En fait, j'avais procédé de cette façon dès la 2e année du festival en programmant par exemple 'Ten Years After'», se souvient le créateur du festival.

Déluge sonore

Mais, aïe, que les choses commencent mal avec «Wax Poetic», une chose new-yorkaise menée par le turco-suédois d'origine Ilhan Ersahin. Sur fond de batterie lourdaude, de samplers et de guitare bruitistes, la chanteuse Marla Turner tente de nous faire croire qu'elle est Björk. Et c'est pénible. Dire que Norah Jones, il y a quelques temps, a participé à cette affaire...

On se dit alors que la soirée risque d'être longue. Mais dès que Faithless entre en scène, on réalise que les anglais ne boxent pas dans la même catégorie.

Faithless, stars des 'dance floors', en concert, laisse de côté les machines et privilégie le jeu des musiciens. Montagne de décibels, incroyable force de frappe et réelle présence du chanteur-rappeur Maxwell Fraser, alias «Maxi-Jazz», silhouette longiligne et visage en lame de couteau.

Lequel alterne les parties vocales avec un nouveau venu au sein de Faithless, Leigh Kenny, soit «LSK», qui signe d'ailleurs plusieurs titres du nouvel album, «No Roots».

Eclectisme musical. Synthés opulents, joués par le 2e pilier du groupe, «Sister Bliss». Formidable pulsion rythmique apportée par le trio que forment le batteur, le percussionniste et le bassiste. Variété des registres du guitariste Nemo Jones.

C'est évidemment sur les tubes les plus 'dance' que le public explose, de «Insomnia» à «God is a DJ». Pourtant... face à ces longs tunnels à la rythmique aussi binaire que plombée, on hésite à opter pour la transe un peu niaise et le bâillement.

Et quand «Maxi-Jazz» joue la carte de la colère avec «Mass Destruction», tiré de «No Roots», c'est à une électricité quasiment punk qu'il fait appel: le rock permet de dire des choses que la 'dance' ignorera toujours...

Un regret toutefois... Que la richesse de la texture sonore que Faithless développe en studio, due à Rollo, l'instigateur du groupe (par ailleurs frère de la chanteuse Dido), disparaisse au profit d'une approche systématiquement coup de poing.

Al Jarreau et Popeye!

Pendant ce temps-là, et dans un tout autre registre, au Casino, Al Jarreau séduisait son public grâce à ses phénoménales cordes vocales. Comme nous n'avons pas le don d'ubiquité, nous n'y étions pas... Mais avions eu la chance, la veille, de le croiser.

Al Jarreau, fidèle parmi les fidèles du festival... Sait-il seulement combien de fois il y est venu depuis 1976, date de sa première prestation montreusienne? «Je crois que cela doit faire un millier de fois», dit-il en explosant de rire. Puis, plus sérieusement, il parle d'«une douzaine de fois, peut-être plus».

«J'y suis venu au fur et à mesure que je grandissais, que je changeais, en 'checkant' mon évolution face à mon public de Montreux, qui me permettait de voir si ce que je faisais était OK. Cette année, c'est formidable de pouvoir y présenter mon nouvel album, un album différent de tout ce que j'ai fait jusque là», ajoute-t-il.

Et ce nouveau CD, «Accentuate the Positive», comment en résumer l'approche? «C'est le mec jazzy que je promettais aux gens depuis des années! Ou disons que c'est la première fois que je publie un album entièrement jazz. Je pense même que c'est le premier chapitre de mon livre jazz!»

Al Jarreau, ce vendredi à Montreux, a également participé à un workshop consacré à la voix. Quel est la principale chose qu'il peut dire à quelqu'un dont la volonté est de chanter?

«Chante! A chaque occasion possible, chante! Lève-toi devant les gens, et chante! Et quand tu l'as fait, et bien rentre chez toi et chante aussi! Et... fais-le parce que tu aimes chanter. Pas parce que tu veux ramasser plein d'argent. Fais-le parce que tu aimes ça, et tu verras, tes matins seront meilleurs!»

Al Jarreau, hors scène, chante de préférence dans sa voiture. «Parce quand je chante à la maison, on me crie 'Shut up!», dit-il.

Mais comme lors de l'interview, nous sommes sur le lac, à bord de l'ancien «Arteplage mobile du Jura» devenu lémanique, je lui demande ce qu'un bateau lui inspirerait... Et Al Jarreau d'entonner la célèbre chanson de Popeye le marin!

swissinfo, Bernard Léchot à Montreux

Faits

La 38e édition du MJF se tient du 2 au 17 juillet.
Chiffres 2004: un budget de 16,5 millions de francs (record helvétique!), environ 2000 musiciens présents, 250 concerts gratuits, 125 concerts et animations payantes, 14 scènes au total.
Des billets sont encore disponibles pour de nombreux concerts.

Fin de l'infobox

En bref

- Faithless: Maxi-Jazz, chanteur-rappeur, Sister Bliss, pianiste et violoniste et Rollo, constructeur sonore. On leur doit les titres «Insomnia», «God is a DJ» et «Muhammad Ali». Leur nouveau CD «No Roots» vient de paraître.

- Le chanteur américain Al Jarreau, né en 1940, est une star depuis un bon quart de siècle. Il s'apprête à publier «Accentuate The Positive» (Verve), un album résolument jazz.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.