Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Deux Suisses à la Biennale de São Paulo

L'idylle du président et de la stagiaire comme on ne l'avait encore jamais vue.

(swissinfo.ch)

Frédéric Moser et Philippe Schwinger seront les Suisses de la 26e Biennale d’Art de São Paulo, au Brésil, avec une vidéo-installation sur l’affaire Clinton-Lewinsky.

Originaire de Saint-Imier, installé à Berlin depuis 2002, le duo prend le pari de s’y montrer «inventif là où il n’y avait plus rien à inventer».

«Préparez-vous à être surpris!» Telle pourrait être l’invitation - à priori paradoxale - à la découverte de la nouvelle production de Moser et Schwinger. Un spectacle de 16 minutes, conçu en exclusivité pour cette Biennale brésilienne, la plus importante au monde après Venise.

En s’appuyant sur le scandale sexuel qui a fait trembler les murs de la Maison Blanche, les deux compères mettent en scène une histoire que tout le monde connaît.

Mais en partant d’une théorie scientifique qui décoiffe, ils trouvent un moyen de la présenter d’une manière inattendue. D’où son titre «Unexpected rules», en français: «Règles inattendues». Il s'agit d'une vidéo-installation savante sur le cas Clinton-Lewinsky.

«Logique para-consistante»

Pour cette oeuvre qui lie arts plastiques, théâtre et vidéo, les anciens co-directeurs de l’atelier lausannois «Ici et Maintenant» se sont inspirés des règles de la logique para-consistante, mises au point par le mathématicien brésilien Newton da Costa.

«Il s’agit de prendre une histoire triviale, pour l’aborder par une théorie assez pointue, qui ne donne pas du tout dans le discours facile. Ceci afin de ne pas reproduire les mêmes valeurs que l’on a tous entendu sur cette histoire», explique Frédéric Moser.

«Ce n’est pas juste parce que c´est quelque chose de compliqué, mais c’est quelque chose qui amène des éléments nouveaux par rapport à une logique qui ne travaille pas du tout le paradoxe», poursuit l’artiste.

Or pour lui comme pour Philippe Schwinger, l’idée du paradoxe et de la contradiction semblent tout à fait liées à un sujet comme celui-ci.

Mais comme toute bonne oeuvre d’art, cette création peut être appréciée à un niveau plus terre à terre. Présenter des oeuvres accessibles au grand public est d’ailleurs l’un des enjeux de cette Biennale, dont l’entrée sera gratuite cette année.

Les Américains devraient aimer

Attachée culturelle de l’Ambassade de Suisse à Berlin, Catherine Scharf ne tarit pas d’éloges sur cette création.

«En tant que spectateur, vous pouvez vivre le jeu des acteurs à l’intérieur du décor du film. C’est sensationnel, très coloré, très lumineux et techniquement parfait», s’enthousiasme celle qui suit le travail des deux artistes depuis leur arrivée en Allemagne.

São Paulo, Catherine Scharf connaît bien également, puisqu’elle y a travaillé pendant six ans, accompagnant déjà par deux fois les créateurs suisses sélectionnés pour la Biennale.

«Quand j’ai su que la Commission fédérale des beaux arts avait choisi Moser et Schwinger, j’y ai vu une chance extraordinaire de revenir ici», ajoute l’attachée culturelle.

Une chance extraordinaire pour les deux artistes également, puisque la Biennale attend plus d’un million de spectateurs sur trois mois. «Une belle étape», admet Frédéric Moser. Mais peut être aussi un tremplin...

«Ça va plaire aux Américains», prévoit-on déjà dans les milieux artistiques à São Paulo. Et si un musée d’art contemporain avait la bonne idée d’acquérir la vidéo-installation de Moser et Schwinger?

swissinfo, Thierry Ogier à São Paulo

En bref

- La 26e Biennale d'Art de Sao Paulo ouvre ses portes samedi et durera jusqu’au 19 décembre.

- Placée sous le thème «Territoire Libre», elle présente les oeuvres de 135 nouveaux artistes de 62 pays. Les organisateurs veulent donner une chance aux jeunes et n’ont invité aucun artiste consacré.

- La peinture et la photo y occupent une place privilégiée.

- Pour la première fois, l'entrée est gratuite, afin de «coller au ton du gouvernement populaire du président Luiz Inacio Lula da Silva»

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

×