Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La monumentale base de données de Felix Aeppli

Felix Aeppli et l’un de ses collectors.

(Charly Rappo)

Stones ou Beatles? Le Zurichois Felix Aeppli a tranché depuis 40 ans. Et a constitué la base de données stonienne la plus complète au monde.

Son CD-Rom «The Rolling Stones, 1962-2002: The Ultimate Guide To The First Forty Years» vient de paraître.

La base de données sur les Rolling Stones «sans doute la plus complète au monde, oui», dit modestement Felix Aeppli. Mais ce n’est pas là que réside sa fierté.

«Ce n’est pas tellement la question de la quantité et des listes, mais plutôt le travail qui a permis la précision dans l’arrangement, la structuration de tout ce matériau», constate-t-il.

Au-delà de la multitude d’informations que Felix Aeppli a rassemblées autour des Rolling Stones, il y a sa collection en elle-même: environ 2500 disques, et 300 vidéos.

«Mick», «Keith», «Bill»…

Quand il parle des Stones, Felix Aeppli dit «Mick», «Keith» ou «Bill». Pourtant, s’il a correspondu avec Wyman, il n’a jamais rencontré les autres. Tout au plus sait-il par son éditeur que Jagger et Richards ont chacun acheté un exemplaire de son pavé, publié en 1996: «The Rolling Stones, 1962-1995: The Ultimate Guide».

A vrai dire, plus qu’un pavé: un ouvrage de 644 pages pesant 2,3 kilos! Cette année, c’est un CD-Rom encore plus complet qui a pris la succession du livre: «The Rolling Stones, 1962-2002: The Ultimate Guide To The First Forty Years».

«Mick», «Keith», «Bill»… «Oui, ils font partie de la famille», commente Felix Aeppli, qui dit avoir contracté sa passion à l’époque où la question obligatoire était: «Stones ou Beatles?»

Un profil atypique

Felix Aeppli, hystérique tendance fan club? Loin de là. Né en 1949 à Zurich, il a étudié l’Histoire et l’anglais. Titre de sa thèse: «Thomas Jefferson: The Urban Critic Of The City» (1975).

Enseignant dans le domaine des sciences politiques et sociales, il est par ailleurs un spécialiste en cinéma et a publié plusieurs ouvrages dans ce secteur. Il écrit régulièrement des articles pour l’édition dominicale de la Neue Zürcher Zeitung.

Avant d’être un fan des Stones, Felix Aeppli est un collectionneur: «Je collectionne tout… emballages de sucre, timbres-postes, disques etc.», précise-t-il. Une démarche qu’il met en relation avec le vécu de sa famille: parents séparés, puis décès prématuré de son père.

«J’imagine que je ne voulais plus avoir de contacts avec les gens, par peur de les perdre. C’est peut-être pour cela que j’ai mis plus d’affection dans les choses que dans les êtres», analyse-t-il.

Une démarche qui a toutefois évolué avec le temps: «Plus tard, ce n’est plus les choses, mais le savoir sur les choses qui m’a intéressé».

Des choses apparemment légères peuvent parfois masquer beaucoup de gravité.

swissinfo, Bernard Léchot

En bref

- Les principales publications de Felix Aeplli à propos des Rolling Stones:

- «The Rolling Stones, 1962-1995, The Ultimate Guide» (Bromley, Kent: Record Information Services, 1996)

- «Heart of Stone: The definitive Rolling Stones Discography, 1962–1983» (Ann Arbor: Pierian Press, 1985)

- CD-rom «The Rolling Stones, 1962-2002: The Ultimate Guide To The First Forty Years» (MPH - Mathis Publishing House, CH-8055 Zurich/Switzerland)

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.