Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Le monde de Tirabosco s'expose à Sierre

Un dessin original de Tirabosco réalisé en 2001 pour swissinfo.

(swissinfo.ch)

«Dans la forêt des images», c’est le titre de l’exposition que le Centre suisse de la bande dessinée consacre à l’artiste genevois Tom Tirabosco.

Rétrospective d’un travail extrêmement personnel, qui a récemment conquis le grand public.

L’édition, en matière de bande dessinée, est pléthorique. Et pléthorique aussi, par conséquent, le nombre de dessinateurs. Le genre, qui a trouvé sa maturité depuis pas mal d’années, permet aujourd’hui une multitude d’approches, de démarches, de styles.

Néanmoins les dessinateurs immédiatement identifiables ne sont pas légion.

C’est pourtant le cas de Tom Tirabosco, né à Rome en 1966, Genevois d’adoption depuis 1970. Tirabosco, qui a rapidement opté pour une technique bien particulière – celle du monotype rehaussé de pastel sur papier kraft – et un style non moins personnel, qui mêle une apparence d’innocence enfantine et des zones d’ombres beaucoup plus adultes.

De l’underground au grand public

Tom Tirabosco, avec des gens comme Pierre Wazem ou Alex Baladi, est de ceux qui ont participé à créer une «nouvelle BD genevoise» originale et dynamique.

Il a commencé par publier chez Atrabile, puis aux Humanoïdes Associés, dans une collection noir-blanc élégante et relativement confidentielle. Son accession au grand public s’est faite à travers un superbe album publié cette année chez Casterman, «L’œil de la forêt» (voir «Tirabosco, de la marge au plein soleil»), primé cet été dans le cadre du Festival BD de Sierre.

C’est depuis 1997 que le Centre suisse de la BD présente des expositions à la démarche rétrospective. Faisant suite a plusieurs grands noms du 9e Art - Cosey, Loisel, Renard, Cothias, Ceppi, Peeters et récemment Rosinski - c’est un beau coup de chapeau que le centre valaisan adresse à Tirabosco.

Une trajectoire en quatre espaces

L’exposition du Centre suisse de la BD s’articule en quatre volets. Une première étape évoque le parcours de Tirabosco dans la bande dessinée, en suivant le filé de ses ouvrages: «L’Emissaire», «Week-end avec préméditation», «Cabinet de curiosités», «Le colporteur» ou «L’œil de la forêt».

La deuxième partie porte sur sa production de livres pour enfants («Ailleurs, au même instant…», «Le dessert», «Seul au monde» notamment), et présente également des dessins inédits.

Puis vient un troisième espace consacré à ses dessins de presse, alors que le quatrième aborde divers autres travaux graphiques: affiches, étiquettes, badges etc.

A voir au Centre suisse de la bande dessinée, à Sierre, du 18 octobre au 30 novembre.

swissinfo, Bernard Léchot

En bref

- Tom Tirabosco est né en 1966 à Rome. Il vit en Suisse depuis 1970.

- Diplômé des Beaux-Arts, il fait ses premières armes dans la presse française (Libération, Les Inrockuptibles).

- Depuis 1997, il a signé les illustrations de sept livres pour enfants (surtout aux éditions La Joie de Lire)

- Côté bande dessinée, on lui doit notamment «Cabinets de curiosité» (Atrabile, 1997), «Le Colporteur» (Delcourt, 1999), «Week-end avec préméditation», avec Wazem (Humanoïdes Associés, 2000), «L’œil de la forêt» (Casterman, 2003).

- L’exposition «Dans la forêt des images» est à voir au Centre suisse de la bande dessinée, à Sierre, du 18 octobre au 30 novembre.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.