Les Suisses suivent toujours l’appel du yodel

Des dizaines de milliers de personnes sont attendues à Davos, non pas pour le Forum économique mondial, qui réunit chaque année le gratin politique et économique, mais pour la Fête fédérale des yodleurs. Un rendez-vous qui n’a rien perdu de son attrait au fil des décennies. (SRF, swissinfo.ch)

Ce contenu a été publié le 03 juillet 2014 - 17:00

Ce sont les bergers des Alpes qui ont inventé le yodel. A l’origine, c’était un moyen de rassembler les troupeaux et de communiquer à distance dans les vallées. De nos jours, c’est surtout devenu un style de musique traditionnel.

La Fête fédérale des yodleurs a lieu tous les trois ans en un lieu différent. Organisée par l’Association suisse des yodleurs, cette édition 2014 se déroule à Davos du 3 au 6 juillet. Tant pour les fans que pour les participants, il s’agit du point fort de l’année.

La Fête fédérale réunit yodleurs, lanceurs de drapeau et joueurs de cor des Alpes venus de toute la Suisse, mais aussi d’outre-mer. Quelque 180'000 visiteurs sont attendus à cette édition 2014, soit un peu moins que lors des deux précédentes éditions à Lucerne et Interlaken. C’est peut-être parce que la Fête fédérale a pour la première fois lieu dans les Grisons, un canton où le yodel est un peu moins populaire qu’en Suisse centrale. 

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article