Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Photographie documentaire Défigurés

Cette série de photos montre les résultats d’un acte de vandalisme qui a touché une exposition de portraits de demandeurs d’asile en Suisse.

A l’origine, les photos ont été installées sur une place au centre de Genève dans le cadre d’une semaine contre le racisme. Durant la nuit, les portraits ont été endommagés. Les photos détruites ont été photographiées à nouveau, avant d’être retirées. L’idée était de faire revivre l’expérience des réfugiés, en produisant une série d’images plus complexes et provocatrices que les originales. 

Dans cette série de photos, qui est purement documentaire mais aussi très personnelle, le photographe Mark HenleyLien externe– deux fois primé par le Swiss Press Photo Award – a subtilement capturé les résistances et les pressions auxquelles doivent faire face ces individus, souvent vulnérables, qui demandent l’asile. En février 2017, le projet a reçu un «Award of Excellence» au concours américain «Pictures of the Year». 

La série de portraits originale, qui présente des réfugiés en provenance de pays aussi divers que le Togo, le Mali, la Guinée, le Soudan, l’Erythrée, la Somalie, l’Algérie, l’Afghanistan, l’Inde, le Pakistan, le Sri Lanka, l’Irak ou la Syrie, a été produite en collaboration avec un projet de l’artiste français JRLien externe et l’hospice général à GenèveLien externe (en charge de l’action sociale du canton).   

(Images et textes: Mark Henley / Traduction de l’anglais: Katy Romy) 

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Contenu externe

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Les musées suisses exposent peu d’artistes femmes

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.