Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Pour la première fois, le Grand Prix Schiller récompense un auteur italophone des Grisons

L'auteur, Grytzko Mascioni (au centre), honoré samedi dans les Grisons.

(Keystone)

Le poète et essayiste Gritzko Mascioni a reçu le Grand Prix Schiller, samedi, à Poschiavo, dans les Grisons. Cet important prix littéraire suisse, doté de 30 000 francs, couronne l'ensemble de l'oeuvre de ce Grison italophone âgé de 64 ans.


Le lauréat, Gritzko Mascioni, a écrit plus de 50 ouvrages, dont deux ont été traduits en français. Ce sont «Le Coeur en herbe», un recueil de poésie paru en 1987 aux éditions l'Age d'Homme, et «La Vallée des peupliers», un roman édité chez Stock en 1985.

Remis tous les trois ans, Le Grand Prix Schiller honore pour la première fois un italophone des Grisons. En effet, les responsables de la fondation Schiller ont voulu rendre hommage à l'une des plus petites régions de Suisse, d'une part, et, d'autre part, saluer la qualité de la prose et la «personnalité exceptionnelle» de l'auteur.

Né en 1936 à Villa di Tirano en Italie, Grytzko Mascioni a passé sa jeunesse à Poschiavo. Après des études à Milan, il travaille à la Télévision suisse italienne, puis au quotidien «Gazzetta ticinese». Il a aussi dirigé l'Institut culturel italien à Zagreb et présidé l'Association des écrivains de la Suisse italienne, ainsi que le PEN-Club de la Suisse italienne et rhéto-romanche. Il vit tantôt à Dubrovnik, tantôt à Lugano.

L'oeuvre de Grytzko Mascioni comprend de la prose, de la poésie, des essais, des pièces de théâtre, des scénarios, des biographies et des traductions. Il a notamment signé les romans «Carta d'autunno» (1973), «La notte di Apollo» (1990) et «Puck» en 1996.

Le Grand Prix Schiller a été remis pour la première fois en 1920 au prix Nobel de littérature Carl Spitteler. Seize auteurs des quatre régions linguistiques ont été primés jusqu'à ce jour. Parmi eux figurent Charles Ferdinand Ramuz, Friedrich Dürrenmatt et Max Frisch. Le précédent lauréat, le Valaisan Maurice Chappaz, a été récompensé en 1997.

swissinfo avec les agences

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×