Porrentruy tente de revitaliser son centre historique

Le centre historique de Porrentruy devrait retrouver son rôle central dans la vie communautaire. Keystone

Le canton du Jura cherche à contrecarrer l'abandon des maisons historiques. Par exemple avec un projet pilote à Porrentruy, ville médiévale toute proche de la France.

Ce contenu a été publié le 31 août 2008 - 18:29

Il fut un temps où régnaient les princes-évêques de Bâle, du haut du grand château dominant la ville et dont les murs portent encore les insignes. A l'époque, c'était le bourg le plus important de la région. Les commerçant y affluaient, l'économie comme les arts y prospéraient. Pas étonnant donc que Porrentruy ait été le chef-lieu de la région jurassienne au Moyen Age.

Mais avec le temps, la situation a radicalement changé. Aujourd'hui, la ville est certes restée la capitale culturelle du Jura, mais ses autorités sont confrontées au dépeuplement de son centre historique. Nombre d'habitants l'ont en effet délaissé pour s'installer dans les quartiers résidentiels plus modernes et plus commodes.

«Ces dernières années, explique l'architecte Antoine Voisard, urbaniste en chef de Porrentruy, nous avons assisté à un véritable exode vers la périphérie. Les panneaux 'à vendre' se sont multipliés, menaçant de vider le centre historique de ses habitants.»

Contre-mesures avec des projets de qualité

En quelques années, municipalité et canton se sont mis d'accord sur un projet pilote qui prévoit d'accorder un subside de 40'000 francs à qui entreprend de restaurer une demeure historique. A condition que la rénovation soit de qualité.

«Actuellement, poursuit Antoine Voisard, ce type d'initiative n'a pas d'équivalent en Suisse. Ce qui est nouveau, c'est que les fonds sont accordés avant la restauration d'un édifice, et pas seulement après, par une commission ad hoc qui se prononce sur la base de plans préliminaires. En outre, les subsides sont accordés en fonction de la qualité du projet.»

Et pour illustrer ce qu'elle entend par une restauration de qualité, la ville a choisi une maison du centre pour lancer un concours d'architecture dont le résultat servira de modèle de base. Le projet gagnant se verra publié dans un catalogue afin de montrer aux futurs intéressés les possibilités de redonner une fonctionnalité à un vieil immeuble sans en compromettre les caractéristiques.

La périphérie aussi concernée

En outre, le projet ne concerne pas uniquement les habitations du centre historique. Pour élargir au maximum la réhabilitation du passé, deux catégories ont été constituées, les maisons du centre d'une part et, de l'autre, les anciennes usines ou édifices de valeur des environs, définie sur la base d'une carte.

Ainsi, dans la périphérie de Porrentruy, une vieille imprimerie de la commune limitrophe de Fontenais est candidate au «projet subside».

«Il s'agit de revaloriser l'édifice, explique le conseiller communal Jean-Jacques Plomb, en le restructurant de manière à aménager des studios à l'étage et peut-être des espaces pour d'autres activités au rez-de-chaussée. Ceci en visant des jeunes qui pourraient s'engager dans ce type d'initiative et chercheraient à vivre là où vivaient leurs ancêtres.»

swissinfo, Alessandra Zumthor, Porrentruy
(Traduction de l'italien: Isabelle Eichenberger)

En bref

Préoccupé par la forte migration du centre des agglomérations vers la périphérie, les autorités du canton du Jura ont lancé en 2004 une étude sur des contre-mesures possibles.

En octobre 2007, elles ont présenté un programme préliminaire visant à encourager le retour des habitants dans les demeures historiques en subventionnant les rénovations de qualité.

Avant de donner une base légale au projet, le gouvernement propose la réalisation d'un projet pilote depuis le 1er juillet à Porrentruy.

End of insertion

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article