Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Trop chaud? Filez voir des expos...

Dépaysement spatial et temporel au Musée olympique de Lausanne.

(museum.olympic.org)

Si la canicule vous écrase cet été, les musées romands pourront vous servir de refuge: pas moins de 250 expositions au programme!

Beaux-Arts, histoire, expos en mouvement… Survol de quelques points forts.

L’été, c’est la saison des festivals et autres open-air. Mais moult institutions couvertes proposent néanmoins un vaste choix d’événements variés, et, de fait, rafraîchissants.

Expositions en mouvement

Palme de l’originalité à deux institutions qui joue la carte du musée vivant…

Ainsi, à quelques semaines des Jeux olympiques d'Athènes, le Musée Olympique de Lausanne transporte ses visiteurs à Olympie au 5e siècle avant notre ère. Trompe-l’œil et reconstitutions composent cette exposition-théâtre, pour laquelle 900 m2 de fresques ont été peintes. A expérimenter jusqu'au 27 février 2005.

«Merci de ne pas nourrir les artistes», signale avec humour la prochaine expo de la Maison d'Ailleurs à Yverdon-les-Bains. Elle surfe sur la vogue des émissions de télé-réalité pour présenter le processus de création des artistes, qui travailleront devant le public. A découvrir du 19 juin au 22 août.

Femmes déesses



A Genève, le Musée Rath se passionne pour Cléopâtre. Jusqu'au 1er août, il montre les multiples visages de cette reine d'Egypte qui a enflammé l'imagination des artistes – entre autres.

Le Laténium, Musée d'archéologie de Neuchâtel, présente quant à lui et jusqu'au 31 décembre, des «Femmes déesses», soit quelque 180 figurines féminines conçues dès l'époque préhistorique. Quelques oeuvres du peintre Albert Anker et des sculpteurs Fernando Botero et Marcel Mathys montrent la continuité contemporaine de la représentation féminine.

Grands noms

Gauguin, Monet, Degas, Klee, Goya, Picasso, Matisse: la Fondation Gianadda aligne les chefs-d’œuvre à Martigny, en Valais. Elle présente jusqu'au 27 septembre un choix de près de 50 oeuvres d'une collection initiée par l'Américain Duncan Phillips. Parmi elles figure «Déjeuner des canotiers» (1880) d'Auguste Renoir.

Le Musée d'art et d'histoire de Genève, quant à lui, célèbre Félix Vallotton jusqu'au 29 août. Ses cimaises accueillent 22 toiles et une vingtaine de dessins.

A Fribourg, une exposition témoigne de l'admiration réciproque de deux célèbres Fribourgeois: l'artiste Jean Tinguely (1925-1991) et le coureur automobile Jo Siffert (1936-1971). Dessins, lettres, photos et objets divers sont présentés jusqu'au 10 octobre à l'Espace Jean Tinguely - Niki de Saint Phalle à Fribourg.

Contemporrain(s)

Le Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne joue la carte de l’art contemporain en accueillant l'artiste allemand Albert Oehlen. Cette rétrospective montre jusqu'au 5 septembre 70 toiles de grand format, lesquelles mêlent art abstrait et figuratif.

Quant au Musée d'art moderne et contemporain de Genève (Mamco), il réunit des travaux de onze artistes dans son exposition «E la nave va», visible jusqu'au 12 septembre.

En Valais, le Musée cantonal des beaux-arts prépare une exposition-installation commune du peintre et plasticien Angel Duarte et du compositeur et acousticien Pierre Mariétan. Le public pourra juger du travail de ces pionniers de la modernité valaisanne du 19 juin au 26 septembre.

Le château de Gruyères, dans le canton de Fribourg, abrite une cinquantaines de bronzes récents du sculpteur neuchâtelois Marcel Mathys jusqu'au 5 septembre. Le corps humain est au centre de sa quête artistique.

Photo, verre, dessin, mort et identité

Le Musée de l'Elysée, à Lausanne, offre ses murs au photographe zurichois René Burri, mondialement connu notamment pour son portrait de Che Guevara, cigare à la main. Du 24 juin au 24 octobre, cette rétrospective salue l'engagement et le regard critique de ce reporter globe-trotter.

Et à Lausanne encore, art verrier et dessins de presse investiront le Musée de design et d'arts appliqués contemporains (mudac) du 23 juin au 26 septembre. Deux salles reçoivent le travail des verriers Monica Guggisberg et Philip Baldwin, lesquels déclinent des variations sur une forme: la sphère.

Dans un tout autre genre, une autre salle rassemble 300 dessins signés notamment Burki, Chapatte ou Mix&Remix.

Moins rigolo, le Musée d'histoire de La Chaux-de-Fonds, dans le canton de Neuchâtel, présente jusqu'au 1er août les rituels funéraires chrétiens, juifs et musulmans.

Enfin, le canton du Jura, qui fête les 25 ans de son existence et les 30 ans du plébiscite qui le fonda, voit deux de ses institutions commémorer l’événement. Le Musée jurassien d'art et d'histoire de Delémont et celui de l'Hôtel-Dieu à Porrentruy s’interrogent notamment sur la question des identités. La première exposition dure jusqu'au 14 novembre, la seconde jusqu'au 12 septembre.

swissinfo et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.