Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Verbier, quand la musique prend de la hauteur

Maxim Vengerov (ici en 2003) fait partie des fidèles du festival de Verbier.

(Keystone Archive)

La 11e édition du festival organisé dans la station valaisanne commence vendredi. Stars et découvertes s’y succèdent deux semaines durant.

La plus importante manifestation dédiée à la «grande musique» en Suisse romande s’annonce d’une grande… variété.

La 10e édition du Festival & Academy de Verbier avait attiré 35'000 mélomanes l’an dernier. Un record d’affluence que son fondateur Martin Engstroem explique par la fidélité de son public.

Au vu d’une programmation de haute volée - alliée à l’ambiance villageoise revendiquée par le festival - Verbier est bien parti pour renouveler la performance cette année.

Désormais adulte, le festival reste fidèle à sa mission: découvrir et révéler les nouveaux talents tout en déroulant le tapis rouge devant les monstres sacrés.

Beaucoup sont des fidèles. La pianiste Martha Arguerich par exemple, qui revient pour la cinquième fois. Mais aussi Yuri Bashmet, Evgeny Kissin , Mischa Maisky, et les violonistes Vadim Repin et Maxim Vengerov.

Les jeunes qui montent

La nouvelle génération de solistes est représentée par le violoniste Joshua Bell, les frères Renaud et Gautier Capuçon (violon et violoncelle), le pianiste Lang Lang, la soprano Anna Netrebko ou encore le violoniste Nikolaj Znaider.

A l’affiche également, plusieurs musiciens prometteurs comme Jonathan Biss (piano), Corey Cerovsek (violon), Denis Kojoukhine (piano), et Alexei Ogrintchouk (hautbois).

Quant à l’orchestre du Festival, il est dirigé par Valery Gergiev, Yuri Temirkanov, Neem Järvi et James Levine, leur directeur musical.

Vendredi, le Festival s'ouvre avec le «Concerto pour piano de Grieg» et la «Symphonie no 7 de Chostakovitch», interprétés par l'UBS Verbier Festival Orchestra et Leif Ove Andsnes, sous la direction de Valery Gergiev.

Il se terminera le 1er août avec ce même orchestre et le Choeur de la Radio de Prague, dirigés par James Levine, dans la 2e symphonie de Mahler.

Deux salles et plus

Entre ces deux jalons, l’Eglise de Verbier et la salle Médran accueilleront une trentaine de concerts auréolés des noms de Britten, Prokoviev, Schumann, Chopin, Liszt, Bach, Händel, de Falla, Bartok, Schubert, Stravinsky, Lalo, Ravel, Schönberg et de beaucoup d’autres.

Durant ces deux semaines, les mélomanes se voient également offrir un vivifiant programme de conférences et débats, de séances de répétitions ouvertes, de concerts et animations en tous genres aux quatre coins de la station (Festival off)…

Dans le cadre du festival toujours, la Verbier Academy poursuit son travail de formation. Cours d’interprétation, atelier de musique de chambre: plus de soixante jeunes talents de la musique, du théâtre ou de la danse viennent profiter de l’enseignement de professeurs haut de gamme.

Une manière aussi de former ceux qui, demain, feront prendre de la hauteur aux amateurs de la «grande musique».

swissinfo et les agences

Faits

Le Verbier Festival & Academy se déroule du 16 juillet au 1er août.
Une trentaine de concerts payants sont au programme dans la station valaisanne.
A ses débuts en 1994, le festival avait drainé 7000 mélomanes.
L'an dernier, la dixième édition du festival en a attiré 35’000.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.