Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Eurovision: la Suisse 8e avec Vanilla Ninja

Les jeunes Estoniennes de Vanilla Ninja ont qualifié la Suisse pour la finale de l'an prochain.

(Keystone)

La performance des Estonniennes qui représentaient la Suisse au 50e concours de l'Eurovision est synonyme de qualification directe pour 2006.

Samedi soir, au Palais des Sports de Kiev, c’est la grande favorite grecque qui s’est imposée devant les 23 autres pays en compétition.

La Grèce a triomphé grâce à sa chanteuse Helena Paparizou avec la chanson «My number one» (»Mon numéro un»). Vêtue d'une courte robe dorée, Helena Paparizou, née et élevée en Suède, a offert un show énergique avec des éléments de danse nationale grecque.

La jeune femme rousse, qui a eu la faveur des téléspectateurs des 39 pays participant au vote, a remporté la compétition avec 230 points. Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko, qui a assisté au spectacle avec sa famille, a remis à la chanteuse le prix de l'Eurovision.

La chanteuse Chiara, candidate de Malte, est arrivé en deuxième position (192 points) avec sa chanson romantique «Angel» (Ange), tandis que la chanteuse roumaine Luminita Anghel, accompagnée par le groupe Sistem, s'est hissée à la troisième place (158 points) avec son titre pop «Let me try» (Laisse-moi essayer).

Satisfaction en Suisse

Avec une chanson présentée par les quatre jeunes Estoniennes de «Vanilla Ninja», «Cool Vibes», la Suisse a obtenu un résultat honorable, alors qu'elle avait fait de la figuration à l'Eurovision depuis 1993 où elle avait terminé troisième. Pire, en 2003 et 2004, elle n’avait pas atteint la finale du concours.

Les artistes baltes et Toni Wachter, chef du département «Divertissement» de la télévision suisse alémanique SF DRS se sont dit «heureux» du résultat obtenu en Ukraine. Toni Wachter avait été chargé de la sélection des candidatures pour le concours.

Le choix très critiqué ces derniers mois de confier les couleurs helvétiques au groupe balte a payé puisque l'Estonie, et son voisin letton ont accordé chacun douze points à Vanilla Ninja. Et cela alors que parmi les voisins de la Suisse en compétition, France, Autriche et Allemagne, seule cette dernière lui en a accordés quatre.

«Nous avons rempli notre mission: aider la Suisse et lui permettre de se qualifier directement pour la finale de la prochaine édition», a indiqué la chanteuse-leader du groupe, Lenna, lors de l'émission «Tagesschau» de SF DRS.

Pour sa part, Toni Wachter a dit espérer que ce «résultat honorable» relance la Suisse pour les prochaines éditions de l'Eurovision: «On pourra peut-être à l'avenir motiver à nouveau des groupes connus à participer au concours».

Ce n'est d’ailleurs pas la première fois la chanson helvétique est confiée à des interprètes internationaux. En 1988, la Québécoise Céline Dion avait remporté ces joutes télévisées avec «Ne partez pas sans moi».

Ancrage européen pour l’Ukraine

Le groupe Greenjolly, qui représentait le pays hôte, n'est arrivé qu'en 20e position avec sa chanson «Razom nas bagato» (Ensemble nous sommes nombreux), hymne de la «révolution orange» de fin 2004 en Ukraine, qui a porté l'opposition pro-occidentale au pouvoir.

Quelques 8000 invités ont assisté à cette finale disputée par des artistes de 24 pays. Le concours a été retransmis en direct pour près de 120 millions de téléspectateurs. Il s'est déroulé dans l'ancien Palais des sports de Kiev, où 4000 policiers ont été déployés pour prévenir tout débordement.

Couronnée l'an passé à Istanbul, l'Ukraine s'est attachée à faire de l'événement un moyen de montrer son ancrage européen après la «révolution orange» qui a porté Iouchtchenko au pouvoir.

Plusieurs centaines de milliers de personnes ont assisté au concours sur la place de l'Indépendance, épicentre du mouvement contestataire de l'an dernier.

swissinfo et les agences

Faits

La Grèce a remporté le 50e concours de l'Eurovision qui s’est déroulé samedi en Ukraine.
Représentée par quatre jeunes Estoniennes de «Vanilla Ninja», la Suisse s’est classée au 8e rang.
8000 invités ont assisté au spectacle au Palais des Sports de Kiev
4000 policiers ont assuré la sécurité de l’événement
120 millions de téléspectateurs ont suivi la retransmission télévisée

Fin de l'infobox

En bref

- Le premier concours de l’Eurovision a eu lieu à Lugano en 1956.

- La Zurichoise Lys Assia avait remporté la compétition pour la Suisse cette année-là.

- Le quatuor suédois Abba est devenu un des groupes les plus connus de tous les temps après s’être imposé en 1974 avec le titre Waterloo.

- Ont notamment participé à l’Eurovision: Françoise Hardy (1963), Nana Mouskouri (1963), Hugues Aufray (1964), France Gall (1965), Michèle Torr (1966 et 1977), Julio Iglesias (1970), Henri Dès (1970), Serge Lama (1971), Patrick Juvet (1973), Céline Dion (1988) et Lara Fabian (1988).

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.