Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Débat Le droit de vote aussi pour les étrangers?

teaser
(swissinfo.ch)

Le débat sur le droit de vote des étrangers est relancé à la suite d’une étude réalisée en ville de Zurich. Et vous, qu’en pensez-vous?

Le manque d'intégration politique de la population étrangère est considéré comme l'une des faiblesses majeures de la démocratie suisse: un quart de la population vivant en Suisse est privée du droit de vote au niveau national.

L’article «Le droit de vote des étrangers, dilemme de la démocratie directe» est plus que jamais d’actualité. C'est ce que montre une nouvelle étude, cette fois réalisée à Zurich, la plus grande ville du pays avec 403'000 habitants. 45% des 30-39 ans – la tranche d’âge la plus nombreuse et la plus mélangée – n'ont pas leur mot à dire en politique. Et ce malgré le fait qu'ils sont parfaitement intégrés, en particulier sur le plan économique. 

Dans certains cas, ces résidents étrangers de Zurich ont même perdu leur droit de vote dans leur pays d'origine. Par exemple, pour les citoyens britanniques, ce droit expire après 15 ans passés à l’étranger.

En Suisse, des communes et des cantons – principalement dans la partie francophone du pays – se sont déjà attaqués au problème et ont accordé le droit de vote pour les étrangers.

La ville de Zurich souhaite discuter de la question de manière plus approfondie et invite des experts à un atelier. Un journaliste de swissinfo.ch transmettra à cette occasion les questions et les réponses posées par les lectrices et les lecteurs de swissinfo.ch. C'est pourquoi nous vous posons les deux questions suivantes:

Que pensez-vous du droit de vote des étrangers en Suisse?

Existe-t-il d’autres façons de permettre aux étrangers de faire entendre leur voix?

Fin de la citation

Ecrivez vos réponses et vos idées dans la section réservée aux commentaires (bas de page) ou envoyez-les directement par mail à philipp.meier@swissinfo.chLien externe

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.