Navigation

Skiplink navigation

Le patron de Swiss Space Systems aurait mis en scène sa propre agression

La justice du canton de Fribourg a ouvert une procédure pénale contre Pascal Jaussi. Le patron de l’entreprise Swiss Space Systems (S3) est soupçonné d’avoir savamment orchestré sa propre agression au mois d'août 2016. La société S3, qui voulait lancer des minisatellites à partir d’une navette emmenée sur le dos d’un avion, a été déclarée en faillite le mois dernier. 

Ce contenu a été publié le 25 janvier 2017 - 08:18
swissinfo.ch/sj avec la RTS (Téléjournal du 24.01.2017)
Contenu externe




Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article