Un photographe suisse capture la nature changeante des frontières

Le mont Ellhorn sur la commune de Fläsch, Suisse. Roger Eberhard

Vivant dans un petit pays entouré d'autres États, les frontières font partie de la vie quotidienne de nombreux Suisses et sont devenues un point névralgique lorsqu'elles ont fermé à cause de la pandémie de coronavirus. Le photographe suisse Roger Eberhard a capturé des images des frontières dans le cadre d'un projet qui a duré plus de trois ans, et dont l'aboutissement est un livre qui s'avère aujourd'hui particulièrement pertinent.

Helen James (texte), Roger Eberhard (photographies)

L'artiste et éditeur zurichois a déclaré qu'il voulait faire un livre sur les frontières pour montrer «un puzzle cartographique tangible et en constante évolution de notre monde». Roger Eberhard considère les frontières des pays comme «fluides» et liées à la politique, illustrant son propos par la fluctuation du nombre de pays dans le monde depuis les années 1960.

Les interdictions d'entrée, les murs et la migration de masse sont régulièrement à l'ordre du jour de l'actualité mondiale. Roger Eberhard a voulu que sa photographie renforce «le caractère éphémère de ces marquages créés par l'homme».

L'arrivée de la remontée mécanique sur le glacier de Furggsattel, à Zermatt, se trouvait autrefois en Italie et est maintenant en Suisse. En raison du changement climatique, les glaciers de la région ont fondu et ont provoqué un déplacement des bassins versants entre les deux pays. Roger Eberhard

Pour réunir les images qui composent «Human Territoriality», publié en mars 2020, il a voyagé de pays en pays. Son but était de montrer comment les lignes tracées sur les cartes s'effacent, se déplacent ou se superposent parfois à la réalité. Il n'a donc pris en photo que des endroits où les frontières ont changé, disparu ou même où les pays qui se trouvaient de part et d'autre ont cessé d'exister.

Le fleuve Jaune, le deuxième plus long de Chine, serpente sur 5 464 km près de la région autonome du Tibet jusqu'à la mer de Bohai. En 230 av. J.-C., le prince Ying Zheng de Qin, l'État le plus occidental, part à la conquête des quatre autres royaumes. La dynastie Qin durera seulement 15 ans, ce qui en fait la plus courte de l'histoire chinoise. Après la mort du prince en 210 av. J.-C., la dynastie Han débute. Mais le système de gouvernement impérial mis en place sous la dynastie Qin durera plus de deux millénaires jusqu'en 1912, ne subissant que de très faibles ajustements. Roger Eberhard


Rakaw est une agglomération urbaine, située à 39 km à l'ouest de Minsk. Elle compte environ 2 100 habitants. Une personne née à Rakaw en 1905 et restée dans le village pendant 90 ans aurait eu plusieurs nationalités au cours du 20ème siècle. Après être né dans l'Empire russe et avoir été témoin de l'occupation allemande pendant la Première Guerre mondiale, le villageois serait devenu citoyen de la deuxième République polonaise en 1922 et de l'Union soviétique en 1939. Le Troisième Reich a brièvement occupé Rakaw pendant la Seconde Guerre mondiale. Après l'effondrement de l'Union soviétique en 1991, le villageois aurait reçu un passeport de la Biélorussie nouvellement indépendante. Roger Eberhard

Chacune des images du projet a une histoire. Elles dépeignent, de manière poétique, un moment et un lieu à un instant T et montrent ce qui se passe lorsque la politique ou le changement climatique modifient notre vision du monde.

Deux sites rassemblaient ces critères en Suisse: le Furggsattel, un col de montagne dans le sud-ouest du canton du Valais, était l'un d'entre eux. L'autre était l'Ellhorn, dans l'est de la Suisse, un lieu devenu très important pour les Suisses pendant la Seconde Guerre mondiale.

La Suisse voulait inclure le Liechtenstein voisin dans son programme de défense nationale parce que sa position était idéale pour une attaque à la frontière suisse. Le Liechtenstein n'était pas disposé à se rendre en raison de ses relations avec l'Allemagne à l'époque. Finalement, après des négociations et une compensation financière et territoriale, le Liechtenstein a cédé à la Suisse divers sites d'importance stratégique et militaire, dont le saisissant Ellhorn (sur la première photo). Cette montagne de 758 mètres appartient à la municipalité de Fläsch, en Suisse, depuis 1949.


En 1494, l'Empire portugais et la Couronne de Castille - c'est-à-dire l'Espagne - se sont mis d'accord pour se partager toutes les terres nouvellement découvertes en dehors de l'Europe. Le traité ne précisait pas les coordonnées exactes de la frontière et, à l'époque, aucune des parties ne savait que la ligne traversait la pointe du Brésil. En 1500, l'Empire portugais a revendiqué le pays, aujourd'hui appelé Brésil, et la ville de São Vicente, fondée en 1532, a été sa première installation permanente. Roger Eberhard


Né en 1984, Roger Eberhard a étudié la photographie au Brooks Institute of Photography à Santa Barbara, en Californie, et à l'Université des Arts de Zurich.

End of insertion


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article