Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Montreux investi par la musique

Détail de l’affiche 2004, signée Burton Morris.

(montreuxjazz.com)

Santana, BB King, Al Jarreau, Angélique Kidjo… L’affiche pléthorique du 38e Jazz Festival de Montreux bénéficie désormais d’une 3e salle, le légendaire casino.

Auxquelles s’ajoute les scènes off et celles des animations parallèles. Une explosion musicale à vivre du 2 au 17 juillet.

Au début était la note bleue. Qui, déjà bien électrifiée, s’exprimait dès les années 60 dans le cadre du Casino de Montreux, sous l’impulsion d’un petit gars dynamique de l’office du tourisme local.

Un jour de 1971, le vénérable casino, inauguré en 1881, brûla (écoutez «Smoke on the Water» de Deep Purple pour vous remémorer le contexte), et un nouveau casino fut élevé sur ses cendres.

«Funky Claude», alias Claude Nobs, continua d’y organiser son festival. Jusqu’à ce qu’un beau jour de 1993, ce soit le Centre des Congrès et ses deux salles – Auditorium Stravinsky et Miles Davis Hall – qui absorbent le festival.

Mais depuis quelques années, le Casino Barrière se profilait à nouveau, cette fois-ci comme une annexe possible de la manifestation montreusienne. Le jazz y retrouva progressivement ses marques. Avec l’édition 2004, le lieu ‘historique’ du festival connaît une nouvelle consécration.

Place au jazz!

En effet, c'est la nouveauté de cette 38e édition: LA troisième salle payante, avec des concerts sur toute la durée du festival, concerts caractérisés par une très nette orientation jazzy.

"Je me suis dit: ce serait peut-être le moment de remettre le mot 'jazz' à sa place", commente Claude Nobs. Qui ajoute en souriant: "Ces dernières années, lors des conférences de presse, je n'osais plus parler de festival de jazz, on me riait au nez!"

Jazz, donc... Ainsi l'introduction sera signée Al Jarreau (2) et la conclusion Nina Hagen... avec le Leipzig Big Band (17). Entre ces deux pôles, Bobby McFerrin (3), Patti Austin (5), Makoto Ozone et Gary Burton (7), Pat Metheny (8), le 'Jazz project' de Barbara Hendricks (10), Herbie Hancock (14), Chick Corea (15).

Mais aussi quelques rares concerts en forme d'exceptions, ainsi Gianna Nannini (9) ou une soirée consacrée à Edith Piaf (11) avec Régine, Angélique Kidjo, Ute Lemper et Michael von der Heide.

L'intégration du Casino Barrière, c'est donc la possibilité pour les organisateurs de donner davantage d'espace au jazz, répondant ainsi aux reproches des aficionados du genre. Mais c'est peut-être aussi une façon, pour le gourmand Claude Nobs d'avaler physiquement tout le cœur de la ville...

Côté ouest, le Centre des Congrès. Côté Est, le Casino. Entre deux, la longue enfilade des quais, envahis par les stands divers et les scènes 'off' (plus de 200 concerts), désormais baptisées «Montreux jazz under the sky».

Igor et Miles

Au Centre des Congrès, le principe est désormais bien cadré. Le Miles Davis Hall, en sous-sol, accueille les soirées jeunes et/ou considérées comme pointues. Reggae, électro, rock, hip hop, world, avec néanmoins des vedettes connues du grand public: Air (3), PJ Harvey (6), Sens Unik (7), Natacha Atlas (9), Suzanne Vega (15) seront de la partie.

Et au rez-de-chaussée, le saint des saints en matière de prestige, c'est évidemment l'Auditorium Stravinski où défilent les stars, tous styles confondus.

Electro avec Faithless (2), rock avec Deep Purple et Status Quo (4), blues avec BB King (6), pop avec Phil Collins (7) ou Dido (16), hommage à Ray Charles avec Solomon Burke et Van Morrisson (9), funky avec Chic (17).

On le sait, Claude Nobs, «est dans l'affaire depuis 38 ans et connaît très bien tout le monde», comme le constate Stephanie-Aloysia Moretti, coordinatrice 'special events' du festival. Nobs a donc noué de vraies amitiés dans le business musical, amitiés qui lui permettent de décrocher des événements de taille.

Ce sera le cas cette année avec Carlos Santana, un fidèle de Montreux: sa première prestation sur la Riviera lémanique remonte en effet au 20 juin 1970! Pour cette édition 2004, c'est à trois soirées que participera le guitariste mexicain.

Le 12, il se consacrera au blues en compagnie notamment de Buddy Guy. Le 13, il interprétera son propre répertoire, avec son fiston, Salvador Santana, en ouverture. Et le 15, escorté d'un aréopage d'invités - Chick Corea, Steve Winwood, Angélique Kidjo et bien d'autres, il se plongera dans de célèbres «Hymns for Peace». Cette soirée sera «le grand événement» selon Stephanie-Aloysia Moretti.

Pour évoquer les trois salles de la manifestation, Claude Nobs parle des "trois ferstivals". Il n'a peut-être pas tort.

Larmes et sourires



Côté larmes, une certitude: plusieurs soirées sont ‘sold out’ depuis belle lurette, ainsi Alicia Keys, Deep Purple, Phil Collins, The Corrs, Blak Eyed Peas, Dido, Seal, Al Jarreau, Herbie Hancock et les trois soirées Santana…

Côté sourire, le fait qu’à Montreux, la fête a lieu aussi hors des fameuses trois salles, sur les quais, dans le très enfumé Montreux Jazz Café, au très chic Montreux Palace, sur des bateaux ou dans des trains!

Et que, non content de proposer un cortège de stars, les organisateurs s’attachent à stimuler la relève: compétition de guitare, de piano et de chant au Petit théâtre du Montreux Palace, mais aussi workshops avec des professeurs, disons, confirmés…

Ainsi Al Jarreau vous aidera à travailler votre voix (3), BB King votre guitare (5) et Chick Corea votre piano (15). Comme profs, qui dit mieux?

swissinfo, Bernard Léchot

Faits

La 38e édition du MJF se tient du 2 au 17 juillet.
Chiffres 2004: un budget de 16,5 millions de francs (record helvétique!), environ 2000 musiciens présents, 250 concerts gratuits, 125 concerts et animations payantes, 14 scènes au total.
En 2003, 240’000 visiteurs se sont rendus sur le site, et 86’000 billets ont été vendus.

Fin de l'infobox

En bref

- Le Montreux Jazz Festival a été créé en 1967 par Claude Nobs.

- Le gotha des ‘musiques actuelles’ y a défilé et un grand nombre d’albums live y ont été enregistrés.

- Au-delà des trois salles payantes, le festival se décline sur plusieurs scènes ‘off’.

- Concours de musiciens et workshops complètent une affiche chaque année très riche.

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.