Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Des dégâts en plein centre de la ville de Zurich.

(Keystone)

Alors qu'elle a tué plus de dix personnes samedi en Allemagne, en Autriche, en République tchèque et en Pologne, la tempête Emma a fait deux blessés «seulement» en Suisse.

Arbres, bâtiments, bateaux et passagers de l'aviation civile ont également fait les frais de vents dont les pointes ont atteint 180 km/h sur le plateau suisse.

En Autriche, où Emma a soufflé avec des vents allant jusqu'à 190 km/h, quatre personnes, dont deux touristes allemands, ont perdu la vie dans le Tyrol, en Basse-Autriche et dans la province de Salzbourg.

Six personnes ont également péri en Allemagne, deux en République tchèque, et deux en Pologne, selon un décompte de l'Agence France Presse. Les vents ont dépassé les 200 km/h en plusieurs points du continent.

En Suisse, deux blessés sont à déplorer. A Wädenswil (Zurich), un véhicule de livraison a percuté un arbre qui s'était abattu sur la route. Le passager, qui ne portait pas de ceinture de sécurité, a été blessé à la tête et a dû être transporté à l'hôpital.

A St-Gall, c'est un pompier professionnel affairé à mettre un filet sur un chantier qui a été assez sérieusement blessé à la tête et à une main.

Des retards

Emma a entraîné la fermeture de nombreuses routes et lignes de chemins de fer en Europe. Le trafic aérien a également été perturbé. A l'aéroport d'Amsterdam-Schipol, une seule piste était praticable. Dimanche encore, tous les vols étaient retardés.

Les aéroports de Genève et Zurich ont eux aussi été touchés samedi. A Genève Cointrin, les retards ont atteint plus de deux heures pour les vols en provenance d'Allemagne. Il fallait compter avec de légères perturbations dans les horaires des vols provenant du Royaume-Uni.

A Zurich, des retards pouvant atteindre deux heures ont été signalés. Swiss a dû annuler près de 30 vols, concernant 1800 passagers. Cinq vols ont par ailleurs dû être déviés.

Arbres et tuiles

Les victimes les plus nombreuses en Suisse sont indubitablement les arbres. Dans le canton du Jura, où MétéoSuisse a mesuré des pointes à 103 km/h à Delémont, quelques-uns ont été arrachés par le vent, tout comme des tuiles, selon la police jurassienne.

La situation a été plus mouvementée dans la partie alémanique du pays. La police zurichoise a été bombardée de coups de fils. Les dommages concernaient essentiellement des bâtiments, des arbres ou des bateaux en perdition.

Dans dans les cantons de St-Gall, d'Argovie, Bâle-Campagne et Thurgovie, des dégâts relatifs à des arbres, des branches, des tableaux d'affichage ou encore des tuiles arrachés ont été signalés. Le trafic a subi des interruptions temporaires.

De la Baltique

Les chutes d'arbres ont provoqué de très nombreuses coupures d'électricité en Europe. Environ 150'000 foyers ont été plongés dans le noir samedi en Bavière, 100'000 dans la région tchèque de Karlovarsky et 40'000 en Autriche.

Toutes ces rafales proviennent de la tempête Emma, active sur la Mer Baltique, et qui a atteint l'Allemagne dans la nuit de vendredi à samedi avec des pointes à 223 km/h.

MétéoSuisse a mesuré de son côté des pointes pouvant aller jusqu'à 180 km/h. Elles auraient même dépassé 220 km/h à la Konkordiahütte (Aletsch), selon Meteomeida. A Zurich, des rafales ont atteint 133 km/h, à Bâle 118 km/h, ou encore 152 km/h sur le Chasseral (chaîne jurassienne).

swissinfo et les agences

En bref

Emma a provoqué des vents dépassant les 220 km/h en montagne. C'est moins que les 249 km/h enregistrés le 26 décembre 1999 lors de la tempête Lothar.

Lothar reste l'événement du genre qui a fait le plus de dégâts en Suisse, avec 12,5 millions de m3 de forêts abattus. Et une facture finale de 1,74 milliards de francs.

Neuf ans plus tôt, «Viviane» avait provoqué les vents les plus forts enregistrés en Suisse – 285 km/h. Résultat: 5 millions de m3 de forêt couchés.

Fin de l'infobox


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×