Navigation

Sprunglinks

Hauptfunktionen

Fête d'Unspunnen

Le lieu-dit de la grande prairie en forme d'entonnoir située au pied de la Jungfrau, près d'Interlaken, a donné son nom à la grande fête des bergers d'alpage, lutteurs et amateurs de costumes traditionnels qui s'y tient depuis 1805.

La première fête d'Unspunnen a été initiée officiellement dans le but de réconcilier les rebelles de l'Oberland après l'invasion française et organisée par des artistes bernois sous la forme d'une grande fête populaire réunissant gens des villes et gens de la campagne. Pour divertir les invités de marque, venus de loin pour certains, des concours ont été organisés dans les domaines de la lutte suisse, du lancer de pierre, du lancer de disque, du cor des Alpes et du chant. Des chants et des danses, un repas rural en plein air et une distribution des prix, lançant ce qui devait devenir le rituel de la fête fédérale, ont été au menu des deux premières fêtes d'Unspunnen. Les citadins ont fait la connaissance de leurs compatriotes, des gens de bonnes mœurs.

Les habitants des montagnes ont découvert les jeux anciens des bergers, mais n'ont guère apprécié d'en faire la démonstration. Les deux premières fêtes populaires ayant suivi la Révolution français n'ont donc pas connu de suite directe en Suisse. Mais elles ont servi de modèle aux princes européens, qui ont par exemple repris l'idée pour la fête d'octobre de Munich.
Le gouvernement bernois escomptait de la première fête d'Unspunnen une meilleure compréhension entre la ville et l'Oberland, l'introduction du tourisme à Interlaken et une race de moutons laineux.

Une série de Kühreihen est parue à l'occasion de la fête. C'est la première collection européenne de chansons populaires, avec les textes et toutes les mélodies. Elle a été connu quatre éditions jusqu'en 1826.
C'est en 1895 qu'a eu lieu la première fête de lutte suisse d'Unspunnen. Les fêtes du XXe siècle s'accompagnent de défilés et de jeux, de yodel et de danses folkloriques et sont organisées par la Fédération nationale des costumes suisses.

Toutes ces fêtes sont centrées sur le concours de lancer de la pierre d'Unspunnen, qui pèse 83,5 kg. Elle est en possession du club de gymnastique d'Interlaken et doit être lancée aussi loin que possible, le bras tenu en l'air, d'un puissant élan du corps.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form Deutsch

Aufruf, den Newsletter von swissinfo.ch zu abonnieren

Melden Sie sich für unseren Newsletter an und Sie erhalten die Top-Geschichten von swissinfo.ch direkt in Ihre Mailbox.

swissinfo DE

Aufruf, der Facebook-Seite von swissinfo.ch beizutreten

Treten Sie unserer Facebook Seite auf Deutsch bei!

×