Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Gestion de fortune Attention aux risques de blanchiment en Suisse

L'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) veut renforcer son contrôle pour lutter contre les risques de blanchiment d'argent, jugés en progression. Elle attend des banques un effort accru pour annoncer clients et transactions suspects. 

L’organe de surveillance a fait son annonce jeudi à Berne, à l’occasion de sa conférence de presse annuelle. Sa réaction était très attendue, quelques jours seulement après l’éclatement de l’affaire des «Panama papers».

Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La FINMA est chargée de surveillance les banques, les assureurs et le blanchiment d'argent. Elle est le fruit de la fusion au 1er janvier 2009 de la Commission fédérale des banques, de l'Office fédéral des assurances privées et de l'Autorité de contrôle en matière de lutte contre le blanchiment d'argent.

swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 07.04.2016)


Liens

×