Navigation

Skiplink navigation

Qui n’a pas son handspinner?

«C’est une pure folie. On n’a jamais vu ça dans le monde du jouet», confie un responsable des achats d'une chaîne de magasins spécialisés. En rupture de stock partout, le handspinner est une sorte de toupie plate que l’on tient à la main. Il vient des Etats-Unis où il a été conçu au départ comme anti-stress pour les enfants autistes et hyperactifs. Et désormais, il fait fureur dans les cours de récréation, comme sur Youtube.

Ce contenu a été publié le 16 mai 2017 - 09:23
swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 15 mai 2017)
Contenu externe


Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article