Nécropole romaine découverte au Tessin

Une trentaine de tombes datant du 4e siècle après J.-C. ont été découvertes sur le site. Canton du Tessin sda-ats

Une nécropole de l'époque romaine a été mise au jour sur un chantier à Carasso (TI), près de Bellinzone. Depuis janvier, une trentaine de tombes contenant des objets funéraires ont été découvertes.

Les tombes datent du 4e siècle après J.-C., a communiqué mardi le canton du Tessin. Elles ont été réalisées avec des murets de pierres sèches et recouvertes de dalles de grandes dimensions.

Les objets qu'elles contiennent faisaient partie de la vie quotidienne des défunts: des outils en fer comme des faucilles, haches, couteaux et poignards ou des fusaïoles, des disques percés en pierre utilisés pour le filage.

Usages antiques

Ces objets témoignent d'une communauté fortement liée au terroir, s'adonnant à l'agriculture et à l'élevage de moutons, selon des pratiques qui se sont transmises aux siècles à venir, écrit le canton.

Les fouilles se poursuivent jusqu'à la fin avril. Elles devraient permettre la découverte d'autres témoignages importants des populations antiques présentes sur le territoire cantonal. Ensuite, deux maisons et une piscine privée occuperont le site, explique Rossana Cardani Vergani, cheffe du Service archéologique tessinois.

En 1969, deux tombes romaines avaient déjà été découvertes dans la zone de Carasso. L'une est restée fameuse, puisqu'elle contenait un anneau avec un christogramme, une combinaison de lettres représentant l'abréviation du nom Jésus-Christ, signe de la période de transition entre le paganisme et la religion chrétienne.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article