Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Max Göldi serait libre

Max Göldi lors de son arrestation en février.

(Keystone)

Max Göldi a été libéré après près de quatre mois de prison à Tripoli, a annoncé lundi son avocat Salah Zahaf.

"Max Göldi a été libéré aujourd'hui et se trouve actuellement dans un hôtel à Tripoli. Nous sommes en train d'achever les procédures administratives pour qu'il puisse quitter le pays", a déclaré Me Zahaf jeudi, selon l'Agence France-Presse. Max Göldi aurait donc été libéré deux jours avant la date annoncée en mai par son avocat.

Max Göldi, employé d'ABB, avait été arrêté en juillet 2008, manifestement en représailles à l'arrestation à Genève d'Hannibal Kadhafi sur une plainte de deux domestiques l'accusant de mauvais traitements. Après 53 jours en prison, Max Göldi et son compagnon d'infortune Rachid Hamdani avaient été libérés mais interdits de quitter le territoire libyen.

Ils s'étaient alors réfugiés à l'ambassade helvétique à Tripoli. M. Hamdani avait pu quitter la Libye le 23 février, tandis que M. Göldi avait quitté la veille l'ambassade pour se rendre aux autorités libyennes et purger une peine de quatre mois de prison pour «séjour illégal» en Libye.

swissinfo.ch et les agences


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.