A Genève, un diamant vendu à un prix record

Le précieux diamant rose de 24,78 carats. Reuters

Un diamant rose, parmi les plus rares et les plus beaux jamais mis aux enchères, a été adjugé à Genève pour 46,16 millions de dollars. Il s'agit d'un record mondial pour un diamant et un bijou, a indiqué mardi la maison Sotheby's.

Ce contenu a été publié le 17 novembre 2010 - 09:52
swissinfo.ch et les agences

Ce montant a très largement dépassé la somme record déboursée aux enchères pour un diamant et un bijou. Le diamant, «d'une couleur et d'une pureté exceptionnelles» selon le Gemological Institute of America (GIA), a été vendu à un prix qui s'est élevé bien au-delà des attentes des experts, qui l'estimaient à 27-38 millions de dollars.

La pierre précieuse est de «type IIa, une catégorie extrêmement rare et recherchée qui représente moins de 2% des diamants répertoriés dans le monde», relève le président du département de Haute joaillerie pour l'Europe et le Moyen-Orient de Sotheby's, David Bennett

«L'acheteur est Laurence Graff, le diamentaire basé à Londres», a expliqué aux journalistes un représentant de la maison de vente Matthew Weigman. Selon David Bennett, les diamants roses sont très prisés par les collectionneurs et les professionnels depuis leur découverte en Inde.

Le diamant monté en bague avait été racheté il y a près de 60 ans au joaillier américain Harry Winston, surnommé le «roi des diamants». Il a été gardé pendant toutes ces années dans une collection privée.

Dans la journée de mardi, la vente aux enchères de vin a également atteint un record mondial chez Christie's. Une bouteille de six litres, un impérial de «Cheval Blanc 1947», un bordeaux mythique, a été adjugé pour 304'375 dollars.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article