Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse et la Tunisie ont paraphé mercredi à Berne un accord de coopération en matière migratoire. Le texte fixe notamment les fondements de l'encouragement au retour volontaire et les modalités des renvois forcés dans le pays d'origine.

L'accord porte plus généralement sur les domaines de l'entrée, du séjour et de la réadmission. Un protocole d'entente pour un partenariat migratoire, ainsi qu'un accord relatif à l'échange de jeunes professionnels à des fins de formation ont également été paraphés, a indiqué l'Office fédéral des migrations.

Le partenariat migratoire sert de cadre pour une coopération dans tous les aspects de la migration. Il aborde notamment les causes de la pression migratoire et l'impact d'une coopération économique.

Négociations entamées en janvier

En paraphant ces accords, Hafedh Béjar, ambassadeur de Tunisie, et Eduard Gnesa, ambassadeur chargé de la collaboration internationale en matière de migrations au Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), ont bouclé les négociations entamées en janvier dans le cadre du dialogue migratoire entre les deux pays.

Les accords paraphés seront prochainement soumis pour approbation au Conseil fédéral avant d'être formellement signés.

ATS